Beautiful Day, le retour de Castelbajac en parfumerie

Beautiful Day, le retour de Castelbajac en parfumerie
Beautiful Day, le retour de Castelbajac en parfumerie

Ce n’est pas la première fois que Castelbajac se lance dans l’univers de la parfumerie. D’ailleurs, l’enseigne avait beaucoup fait parler d’elle, en 2001, en sortant une fragrance nommée Doudou. Celle-ci avait suscité de nombreux émois grâce à son odeur semblable à celle de la colle Cléopâtre. Cette création de Maurice Roucel était ainsi capable de raviver nos souvenirs d’enfance en un seul souffle. Néanmoins, cette dernière a aujourd’hui été retirée du marché. Si de nombreux fans de Castelbajac réclamaient un digne successeur à ce premier jus, il semblerait que ce soit désormais chose faite grâce à la sortie du nouveau Beautiful Day.

L’univers très artistique de Castelbajac

Comme toujours, Jean-Charles Castelbajac a basé l’univers de son nouveau parfum sur l’art et la pop culture. En effet, Castelbajac a pour habitude de collaborer avec des artistes peintres et d’intégrer leurs toiles à même ses vêtements. Or, il semblerait que la peinture ait cette fois fait son apparition sur le flacon de ce nouveau parfum. L’écrin de Beautiful Day possède un look inimitable. Celui-ci privilégie les trois couleurs primaires et nous entraîne ainsi immédiatement dans l’univers de la peinture. Qui plus est, chaque couleur semble avoir son importance. « Le jaune pour la chaleur humaine, le rouge pour la passion et le bleu pour l’espérance ». Le but de ce parfum est de faire naître l’imaginaire. Son flacon forme un épais rectangle de verre blanc. Celui-ci est entrecoupé d’une fenêtre semblable à un tableau. Sur sa face avant, la silhouette d’une femme se dessine dans un style assez minimaliste. Le nom de cette fragrance, quant à elle, vient s’inscrire dans ce carré tout en formant une vague. Pour plus de raffinement, l’ensemble est tout de même surmonté d’une plaque de métal doré ainsi que d’un cabochon entièrement laqué de noir. De la sorte, Beautiful Day joue sur les oppositions pour faire naître la fascination.

La fragrance florale et gourmande de Beautiful Day

En termes de fragrances, Castelbajac a une nouvelle fois fait appel au parfumeur Maurice Roucel. Si la recette de cette essence n’a pas été dévoilée en intégralité, nous savons d’ores et déjà que certains points de similitudes se rapprocheront du précédent parfum de Castelbajac. En outre, Beautiful Day contient de l’amande. L’idée est de faire naître, à travers cette essence, une gourmandise presque enfantine suscitant l’imagination. L’amande y est ainsi travaillée sous toutes ses formes. Elle s’accompagne ici de la féminité de l’héliotrope et de la légèreté du muguet. La fleur d’oranger, quant à elle, renforce la sensation solaire de ce parfum. Beautiful Day puise également sa vivacité dans des notes d’agrumes dominées par l’orange amère. Finalement, ce parfum s’enveloppe de douceur. Il s’achève par un mélange suave de fève tonka et de vanille. Le musc vient aussi en renforcer sa sensualité. Il en résulte un parfum follement féminin et très créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *