Eau du Soir, parfum du bel andalou d’Hubert d’Ornano pour sa femme

Le bel andalou d’Hubert d’Ornano pour sa femme
Le bel andalou d’Hubert d’Ornano pour sa femme

La sobriété faite élégance d’Eau de Campagne, le tout premier parfum Sisley, avait su propulser la maison de cosmétique dans l’univers très sélectif des grandes maisons de parfumerie. Près de deux décennies plus tard, la maison Sisley proposa un second parfum inédit Eau du Soir. Les délicats effluves chyprés d’Eau du Soir seront destinés à toutes les femmes au charme intemporel, mais surtout à celle qui inspira la création de ce délicat parfum, Isabelle d’Ornano.

Eau du Soir ou la déclaration d’amour parfumée de Sisley et d’Hubert d’Ornano

Depuis 1976 et son Eau de Campagne, la maison Sisley n’est plus seulement considérée comme une des plus grandes maisons de cosmétiques mais aussi comme une des plus grandes maisons de parfumerie. Effectivement les senteurs de tomates originales et inédites de l’Eau de Campagne ont propulsé de façon inopinée Sisley et ses fondateurs, Isabelle et Hubert d’Ornano, au firmament des parfums. Et pourtant, ils ne doivent ce succès qu’à la beauté de leur composition, qui, sans campagne de communication grandiloquente, a su faire des émules partout à travers le monde.

Au fil des années, Sisley a conservé cette valeur de sobriété et de savoir-faire au travers de ses compositions parfumées. C’est ainsi que, très tranquillement, sortira en 1990 le second parfum de la maison, Eau du Soir imaginé par Hubert d’Ornano afin de déclarer son fidèle amour à son andalouse de femme Isabelle.

« Treize ans après l’Eau de Campagne, l’Eau du Soir est créée en 1989 pour Isabelle.

En souvenir des parfums des jardins andalous, lorsque le jour cède la place à l’obscurité et que la fleur blanche de seringa, qu’elle apprécie tout particulièrement, exhale pleinement ses senteurs. » Hubert d’Ornano pour Eau du Soir, Sisley.

Fidèle à la tradition, la maison Sisley ne cherche pas à communiquer tout particulièrement sur Eau du Soir, si ce n’est que par un spot élégant et sobre. Sa plus grande publicité se fera un peu plus tard grâce au travail fabuleux de Bronislaw Krzysztof sur les statues bouchons, qui permettra notamment à Sisley de proposer chaque année à Noël un flacon précieux en édition limitée de l’Eau du Soir.

Eau du Soir, la fraicheur des agrumes vient rencontrer la sensualité des bois fleuris

Le flacon originel d’Eau du soir est d’une sobriété extrême à sa sortie en 1990. En revanche quand l’artiste polonais Bronislaw Krzysztof va créer en 1998 une sculpture sur le bouchon de ce joli Eau du Soir, la bouteille va littéralement se transformer en œuvre d’art. Une collaboration fructueuse dés lors de plusieurs dizaines d’œuvres entre Sisley et le sculpteur.

Mandarines et pamplemousses se marient à l’aromatique guenièvre pour nous emmener dès les premières notes d’Eau du Soir en les jardins acidulés de l’Alcazar, en Espagne. Toutefois la fraicheur nocturne s’en va se pimenter de quelques clous de girofle pour nous faire profiter encore de quelques chaleurs épicées. Au cœur, les délicates notes d’absolu de rose et de jasmin viennent rencontrer les lumineuses fleurs de seringua et d’ylang-ylang pour nous offrir leur opulence fleurie rayonnante. Enfin ce beau clair-obscur parfumé choisira la nuit boisée et sensuelle d’ambre et de patchouli afin de laisser sur notre peau un sillage inoubliable.

« L’Eau du Soir, c’est en quelque sorte le soir fait eau, une eau de parfum fleurie-chyprée élégante qui rencontre un succès immédiat. » Hubert d’Ornano pour Eau du Soir, Sisley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *