Cartier Baiser Fou

Cartier Baiser Fou
Cartier Baiser Fou

Baiser Fou, le nouveau bouquet d’orchidées de Cartier

Parce que la parfumerie est avant tout un domaine subjectif mettant en exergue les sentiments, Cartier créa, en 2011, un parfum nommé Baiser Volé. Véritable symbole de luxe et d’amour, celui-ci se destinait aux femmes et tournait exclusivement autour d’une seule saveur : celle de la fleur de lys. Dans la continuité de ce soliflore, Cartier a décidé une nouvelle fois de sublimer la gent féminine d’une fleur emblème de la parfumerie.

Cartier nous présentera très prochainement, en mars 2017, son nouveau parfum nommé Baiser Fou. Ce dernier est un floral très raffiné se composant majoritairement de fleurs d’orchidées.

La fleur inédite et fougueuse de Cartier

Le nouveau Baiser Fou est une fragrance qui a été réalisée par le parfumeur en titre de la maison Cartier, la talentueuse Mathilde Laurent. Cette dernière occupe ce poste prestigieux chez Cartier depuis 2005. Forte d’une maîtrise et d’une sensibilité sans commune mesure, Mathilde Laurent a à son actif de multiples récompenses telles que le prix des spécialistes et le prix des parfumeurs du Grand Prix du Parfum en 2010, le prix du Grand Masculin en 2012 et un prix lors de l’Olfactorama de 2013.

Aussi, c’est un peu de tout son savoir-faire que l’on retrouve dans le nouveau Baiser Fou. Cette essence follement féminine se base sur l’une des fleurs les plus énigmatiques et élégantes de la parfumerie féminine. Baiser Fou est présenté comme étant « un soliflore malicieux et féminin dont les délicieux accents évoquent l’arôme des baisers au rouge à lèvres ».

La fleur d’orchidée y est ainsi dévoilée sous de multiples facettes. Celle-ci est à la fois passionnée et douce, intense et poudrée. Elle se destine alors à des femmes romantiques et sachant apprécier des saveurs uniques et luxueuses. Qui plus est, notons que la fleur d’orchidée est l’un des ingrédients fétiches de la maison Cartier.

En outre, cette dernière est régulièrement utilisée dans chacune des compositions olfactives de l’enseigne. Elle est cependant plus développée ici qu’à l’accoutumée, nous offrant un parfum sucré, gourmand et très féminin.

Baiser Fou et son flacon sensuel et précieux

Baiser Fou nous est alors livré dans un écrin de verre rappelant à s’y méprendre la forme de son prédécesseur. Celui-ci forme un élégant cylindre oval. Cette silhouette est d’ailleurs très communément utilisée dans les flacons de la maison Cartier. Entièrement transparent en sa base, le flacon de Baiser Fou nous dévoile la couleur de son jus dont la limpidité rappellerait presque celle d’une Eau de Cologne. Pourtant, il n’en est rien et Baiser Fou est un jus qui affiche un profond raffinement ainsi qu’un tempérament bien affirmé. Son aspect luxueux, quant à lui, se dévoile au travers de son cabochon. En outre, un cerclage d’or vient décorer le col de ce parfum. Celui-ci est gravé du nom de la maison Cartier. Il est alors surmonté d’un bouchon doré dont le sommet est incrusté d’une pierre rouge évocatrice, elle aussi, d’un rouge à lèvres pulpeux et sensuel.

Ce rubis est alors gravé du nom de Baiser Fou. Le rendu global de ce parfum est on ne peut plus séducteur, s’offrant telle une sculpture évocatrice du passé prestigieux de Cartier en matière de joaillerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *