Lacoste Pour Femme Légère

Lacoste Pour Femme Légère
Lacoste Pour Femme Légère

Lacoste Pour Femme Légère, nouveau parfum de l’été 2017

La parfumerie est un domaine plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, même si les puristes s’accordent à dire qu’il ne faut pas changer de parfum lorsque l’on a trouvé le sien, nous ne sommes pas exactement de cet avis. Selon nous, le parfum est un élément qui se module au gré des saisons. Celui-ci peut tout à fait être opulent et tenace en hiver. En revanche, cela peut s’avérer plus ennuyeux l’été. Lorsque les journées sont chaudes, mieux vaut opter pour davantage de légèreté. C’est d’ailleurs précisément en ce sens qu’a œuvré la maison Lacoste avec son tout nouveau parfum Lacoste Pour Femme Légère.

La revisite d’un parfum emblématique de Lacoste

Lacoste Pour Femme est parfum qui est né en 2003, alors que l’enseigne Lacoste affichait une notoriété croissante. En effet, la marque avait alors pour ambition de redorer son image et de lui donner un nouveau souffle de modernité. Conservant ses valeurs traditionnelles d’élégance, de confort et d’authenticité, Lacoste misait alors sur plus de raffinement. C’est ainsi qu’elle se lançant parfumerie. Son premier jus fut destiné aux hommes. Il fut créé en 2002. Soucieuse de ne pas délaisser la gent féminine, Lacoste décida, à peine un an plus tard, d’en élaborer son homologue féminin. C’est ainsi qu’est né Lacoste Pour Femme, ascendant direct du tout nouveau Lacoste Pour Femme Légère. Véritable accessoire de raffinement venant sublimer la beauté naturelle des femmes, ce parfum a rapidement été qualifié de fragrance gracieuse et spontanée. Celle-ci incarne l’image d’une femme libre et légère, pouvant se laisser emporter rapidement et agissant parfois sur un simple coup de tête. Et bien, presque 15 ans après la sortie de ce premier volet parfumé, il semblerait que la philosophie de ce jus n’ait absolument pas changé.

La senteur aérienne et printanière de Lacoste Pour Femme Légère

Lacoste Pour Femme Légère a été revisité par le parfumeur Olivier Cresp. D’ailleurs, celui-ci était déjà à l’origine de la première version de ce parfum. Né à Grasse, capitale mondiale du parfum, il semble être tombé dans l’univers de la parfumerie avant même d’avoir vu le jour. Chacune de ses créations rime avec évasion et on ne compte plus aujourd’hui le nombre de best-sellers élaborés par ce parfumeur. Celui-ci se plaît à dire que s’il était une fleur il serait un jasmin. Il faut dire que ses parents cultivaient cette plante. C’est donc en toute logique que ce dernier a choisi de la placer au centre de la composition de Lacoste Pour Femme Légère. Ce parfum laisse flotter derrière lui une senteur florale et solaire. Il assemble le jasmin avec de l’héliotrope blanc ainsi que de l’hibiscus. Son démarrage, quant à lui, mise tout sur la fraîcheur. La bergamote est ici couplée à l’amertume du pamplemousse ainsi qu’à la facette acidulée de la mandarine. Le cassis rend le tout plus fruité et gourmand. Le poivre rose, quant à lui, amène plus d’impertinence à ce parfum. Finalement, Lacoste Pour Femme Légère s’achève par une base plus enveloppante. Celle-ci joue la carte des saveurs boisées tout en accentuant sa sensualité de musc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *