La Petite Robe Noire, la robe préférée des femmes

La Petite Robe Noire, la robe préférée des femmes
La Petite Robe Noire, la robe préférée des femmes

L’histoire de la maison Guerlain, c’est tout d’abord l’histoire de Pierre-François-Pascal Guerlain. C’est en 1828 qu’il ouvre sa première boutique rue de Rivoli à Paris. À cette époque, chaque parfum est personnalisé. En 1842, la maison Guerlain était le fournisseur officiel de parfum de toutes les Cours d’Europe. Grâce à sa lumineuse « Eau de Cologne Impérial », Guerlain sera nommé fournisseur Impérial de l’impératrice Eugénie. Aujourd’hui, la marque Guerlain est reconnue dans le monde entier comme représentation du luxe et de la beauté française. Après de très nombreux succès olfactifs, la maison Guerlain dévoile « La Petite Robe noire », en 2012.

La Petite Robe noire, la première robe du dressing de Guerlain

Ce qu’il faut savoir sur « La Petite Robe noire » c’est qu’elle a bénéficié du savoir-faire inégalé de la maison Guerlain ainsi que de toute la maitrise de sa technique sans faille. Dès sa sortie, « La Petite Robe noire » s’est rangée en 3e place des parfums les plus vendus au monde, détrônant le célèbre « Angel » de Thierry Mugler. Dans le domaine de la mode, la petite robe noire est considérée comme un vêtement chic et sexy, parfait en toute circonstance ! En réalité, « La Petite Robe noire » a connu une première version, élaborée en 2008 par Delphine Jelk, mais cette fragrance n’avait été commercialisée que dans les boutiques de la marque.

En 2012, Thierry Wasser, parfumeur attitré de Guerlain, tombe fou amoureux de cette fragrance et décidée de la remettre au goût du jour. Son objectif étant d’en faire une essence ultra féminine et intemporelle. D’ailleurs, voici ce que « La Petite Robe noire » affirme à propos d’elle « Je suis absolument indispensable et totalement irrésistible. Je suis la nouvelle création parfumée Guerlain, et tellement glamour. Je suis la Petite Robe noire ! » Cette essence est brodée des plus belles « notes noires » de la parfumerie, cerise noire, rose noir, thé noir…

Les notes gourmandes de la Petite Robe noire

C’est donc Thierry Wasser qui est à l’origine de cette fragrance lumineuse et couture.

La maison Guerlain a toujours souhaité que ses parfums se démarquent par un impact émotif et sensuel, et « La Petite Robe noire » ne déroge pas à la règle.

« La Petite Robe noire » s’inscrit dans la famille des orientaux floraux, et débute par les notes de cerises noires délicieusement associées à l’amande, aux fruits rouges et à la fraicheur de la bergamote.

Le cœur de « La Petite Robe noire » est très floral, car il conjugue la rose très présente, avec d’autres ingrédients comme la réglisse ou le thé noir, qui apportent ici leur touche de gourmandise. Enfin, le fond se veut une totale illustration de la célèbre « Guerlinéade », et l’on y retrouve de l’iris, de la fève tonka, de la vanille et du patchouli.

Enfin, le flacon est un véritable accessoire de mode qui se veut chic et sexy. En réalité, le flacon de « La Petite Robe noire » a été inspiré de celui de « L’Heure Bleue » ou encore de « Mitsouko ». Le flacon est également un clin d’œil  à Coco Chanel qui a su associer avec talent, le monde de la haute couture et celui de la parfumerie. Le nom et le logo ont été dessinés à l’encre de Chine, par Serge Manseau. Enfin, son cœur est retourné et forme un cabochon ultra design. « La Petite Robe noire » est alors prête pour aller danser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *