Ange ou Démon de Givenchy, un parfum fait de paradoxes

Ange ou Démon de Givenchy, un parfum fait de paradoxes
Ange ou Démon de Givenchy, un parfum fait de paradoxes

Né en 2006, au cœur de la maison Givenchy, Ange ou Démon est un parfum rempli de mystère. Il symbolise tout le paradoxe que l’on connaît à la gent féminine. Digne représentant des senteurs Givenchy, il fait la part belle aux odeurs de fleurs blanches. Celles-ci sont alors complétées par des facettes plus orientales ainsi que par des tonalités boisées. Ange ou Démon est contenu dans un flacon multi-facetté conçu pour aiguiser notre curiosité. Cet écrin diamant laisse alors entrevoir toute la part de sensualité que renferment ses effluves.

Givenchy nous dresse le portrait d’une femme mystérieuse

Lors de sa sortie en 2006, Ange ou Démon était représenté par l’égérie Marie de Villepin. Cette dernière jouait alors sur plusieurs registres, qu’il s’agisse de l’innocence et de la sensualité, ou encore de l’ombre et de lumière. De même, ses jolies boucles blondes contrastaient à merveille avec la dentelle noire dont elle était vêtue. Marie de Villepin était alors une parfaite incarnation de la femme Ange ou Démon. Celle-ci est aussi splendide que mystérieuse, elle est tout simplement fascinante. Elle attise le désir d’un seul regard et cache bien des secrets sous ses airs d’ange. Aussi, son parfum est à son image. Ange ou Démon est une fragrance charismatique, à mi-chemin entre l’ombre et la lumière. Il est fait pour embraser les fantasmes mais toujours avec une extrême élégance. Ce parfum est tout en dualité. Il est une ode à la féminité complexe et célèbre ainsi toutes les femmes de la terre. Son flacon, quant à lui, est un véritable bijou de verre ciselé. Clair à la base et sombre au sommet, il nous offre un magnifique dégradé hypnotique. Il évoquerait presque un rêve nocturne. Tel un prisme, il capture la lumière pour mieux nous la transmettre. Ce flacon a été réalisé par Serge Mansau, l’un des designers les plus renommés dans le milieu de la parfumerie. Il ressemble à s’y méprendre à une pampille de lustres de cristal et nous invite dans un monde de légèreté ou le raffinement règne en maître.

Ange ou démon, la dualité des senteurs

Ange ou démon démarre par des notes de tête très fraîches. Celles-ci nous saisissent et sont particulièrement surprenantes. On y retrouve notamment la mandarine de Calabre, à la fois verte et insolente. De même, le thym blanc apporte sa fraîcheur aromatique. Cependant, la femme Ange ou Démon ne manque pas de caractère. Aussi, en vue de symboliser cet aspect de sa personnalité, Givenchy a ajouté à son essence des épices telles que le safran, à la fois épicé tout en restant tendre et doux. Le cœur d’Ange ou Démon est, quant à lui, un véritable bouquet de fleurs. On y entrevoit tout d’abord le lys, à la fois très féminin, charnel et particulièrement élégant. Il est associé à l’orchidée Maxillaria, douce et tendre, et est rehaussé par l’ylang-ylang exotique et captivant. Les notes de fond sont, quant à elles, plus profondes. Les senteurs y sont essentiellement boisées et associent notamment le chêne au bois de palissandre. Le rendu est presque indéfinissable. Il est à la fois minéral tout en restant velouté. Enfin, pour plus de sensualité, ce sont la vanille et la fève tonka qui viennent clore ce songe nocturne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *