Notre avis sur Black Opium Floral Shock

Notre avis sur Black Opium Floral Shock
Notre avis sur Black Opium Floral Shock

Black Opium Floral Shock, une nouvelle pépite lumineuse au rayon Yves Saint-Laurent

« Si j’ai choisi Opium comme nom, c’est que j’ai espéré intensément qu’il puisse à travers toutes ces puissances incandescentes, libérer les fluides divins, les ondes magnétiques, les accroche-cœurs et les charmes de la séduction qui font naître l’amour fou. » C’est ainsi qu’a été confectionné le tout premier parfum, en 1977. Véritable légende de la maison Yves Saint-Laurent, celui-ci a été modernisé sous la forme de Black Opium, en 2014. Comme s’il avait pu renaître de ses cendres, ce nouveau jus s’est une nouvelle fois classé en tête des ventes des parfums féminins. Alors, comme pour faire perdurer le mythe, Yves Saint-Laurent décida encore de le métamorphoser en Black Opium Floral Shock. Quels sont les nouveaux atouts de ce parfum ? Nous vous donnons notre avis éclairé sur le sujet…

La nouvelle légèreté de Black Opium Floral Shock

Black Opium Floral Shock est un parfum bien audacieux. En effet, celui-ci a osé rafraîchir l’un des plus grands mythes de la parfumerie féminine. Sa recette complexe parvient à associer de multiples familles d’ingrédients. Sa saveur débute par des senteurs d’agrumes et de poires. Puis, sa fraîcheur est relayée par plus de féminité. Son cœur floral associe de la fleur d’oranger, du freesia et du gardénia. La limpidité de Black Opium Floral Shock se poursuit ensuite en son fond. Néanmoins, ce dernier ose associer la clarté scintillante des muscs blancs à l’effervescence de la caféine. Il faut dire que la maison Yves Saint-Laurent n’a pas lésiné sur les moyens en termes de création. Black Opium Floral Shock est le fruit d’une collaboration entre quatre parfumeurs particulièrement talentueux. Celui-ci a été confectionné par Nathalie Lorson, Honorine Blanc, Marie Salamagne et Olivier Cresp.

Le visuel scitillant du dernier Yves Saint-Laurent

Côté esthétique, Black Opium Floral Shock apparaît également comme étant un produit très élaborée. Sa forme faussement carrée est inspiré d’un Inrô traditionnel asiatique, sorte de petites boîtes emportées par les guerriers d’autrefois. Black Opium Floral Shock s’ouvre en son centre sur un hublot de verre nous laissant entrevoir la couleur rose tendre de son jus. Enfin, son fini pailleté est absolument splendide. Ce flacon semble parcouru d’une pluie d’étoiles. Cela en dit long sur ses ambitions. Black Opium Floral Shock semble résolument décidé à faire rayonner la femme qui le porte.

Edie Campbell, une égérie dont on ne se lasse pas

D’ailleurs, la maison Yves Saint-Laurent a déjà dévoilé qui serait en charge de la communication de ce nouveau parfum. Une nouvelle fois, la marque a choisi de faire appel à la séduisante Edie Campbell. Déjà égérie de Black Opium, il faut  bien reconnaître que celle-ci colle à merveille à l’image de ce parfum. La jolie brune apparaîtra dans un clip réalisé par Nicolas Davenel. Le tout se déroulera dans une ville asiatique, nous livrant un incroyable jeu de séduction cousu de sensations vertigineuses et euphorisantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *