Azzedine Alaïa – Extrait de Parfum

Azzedine Alaïa - Extrait de Parfum
Azzedine Alaïa – Extrait de Parfum

« Il ne témoigne d’aucune époque particulière, mais des émotions de toutes les époques, il n’arrive d’aucun pays car il les a tous traversés, il ne révèle aucune saison, puisqu’il les habite toutes. Mon parfum survient de la rencontre de tous mes présents, d’un temps que je ne saurai nommer moi-même et que seuls savent énoncer les sentiments que sa création m’a dévoilés ». Voici l’audace avec laquelle Azédine Alaïa se plait à parler de son premier parfum. Aussi, en novembre 2015, le créateur nous en dévoile une version encore plus sensuelle et nous offre un Extrait de Parfum.

L’histoire d’Azédine Alaïa

Azédine Alaïa est un grand couturier franco-tunisien arrivé en France dans les années 1950. Ainsi, lorsque l’on parle de lui, il est d’avantage associé au milieu de la mode qu’à celui de la parfumerie. Sa maison de couture fut, en effet, créée sous son nom propre dans les années 80, en pleine période de renouveau de la mode. En l’occurrence, la marque est connue et adulée par les modeuses du monde entier pour ses créations sexys et souvent à base de cuir. Qui plus est, le créateur n’est pas de ceux qui se briment en fonction des tendances. Azédine Alaïa crée selon ses propres envies et avec un profond esprit d’indépendance. Aussi, il fut toujours soucieux de sublimer les femmes et ce ne fut donc pas une surprise lorsqu’il sortit son premier parfum : Alaïa Paris il y a moins d’un an.

L’extrait de Parfum Alaïa

Cet extrait de parfum représente la quintessence même de son Eau de Parfum sortie quelques mois plus tôt. Les deux essences sont très proches si ce n’est que tous les sens sont poussés dans leurs retranchements dans cette deuxième version plus affirmée. Avec cette Extrait de parfum, Azédine Alaïa nous raconte son histoire. En effet, sa fragrance est inspirée de son enfance à Tunis. On y retrouve alors l’odeur de l’eau glacée que l’on jette sur les murs de briques rouges à Tunis afin de les rafraichir. De plus, elle s’envole des ses premiers effluves sur des notes de vodka, une boisson que le créateur a pour habitude de boire lorsqu’il s’offre une pause l’après-midi. Alaïa est plus qu’un simple extrait de parfum, il est l’histoire d’une vie. Tout comme pour l’Eau de Parfum, l’Extrait est né de l’imaginaire du parfumeur Marie Salamagne, en étroite collaboration avec la maison Alaïa. Cette essence est encore plus sensuelle que la première version. Ses notes de tête sont très fraiches, voir aériennes. Son cœur, quand à lui est plus floral et dégage ainsi toute sa féminité. On y retrouve principalement du jasmin et de l’iris, une fleur particulièrement noble et très appréciée en parfumerie. Son fond, quant à lui, rappelle une matière très souvent utilisée par le créateur dans ses réalisation de haute couture : le cuir. Celui se mêle alors à la vanille qui rehausse encore la teneur du parfum tout en lui donnant de la rondeur. Le tout est contenu dans un flacon noire orné de dentelle très élégant, à l’image de toutes les créations signées Azédine Alaïa.