Bikini Questa Sera, l’odeur d’une nuit d’été

Bikini Questa Sera, l’odeur d’une nuit d’été
Bikini Questa Sera, l’odeur d’une nuit d’été

La marque Louboutin a été fondée en 1991 par Christian Louboutin. Il ouvrira sa première boutique de chaussures, un an après, rue de Grenelle. Nommée « le Boudoir », sa boutique de chaussures est prise d’assaut par les Parisiennes. Il s’installera ensuite à Londres, à Milan ou encore sur la très prisée 5e avenue de New York. Le partenariat de Christian Louboutin avec de grandes maisons de couture, notamment Yves Saint-Laurent, propulse définitivement la marque dans la cour des grandes. En 2016, Christian Louboutin se lance en parfumerie, avec 3 fragrances ultras sexy, « Trouble in Heaven, Torande Blonde » ou encore « Bikini Questa Sera ».

La femme selon Christian Louboutin

Avec ses escarpins rouges brillants, la femme Christian Louboutin est avant tout très féminine. De courts métrages présentent ces 3 premières fragrances avec humour et sensualité. La femme « Bikini Questa Sera » est sensuelle et captivante. Sa fragrance évoque le parfum du soleil, qui fond sur la peau à l’instant où le jour devient nuit. « Bikini Quesa Sera » c’est la chaleur du soleil, la caresse de la peau, la volupté de la plage, mais aussi la sensualité de la femme Louboutin, qui ne porte plus qu’un bikini. Christian Louboutin a voulu sublimer les femmes, d’une manière olfactive cette fois. D’un simple souffle, il nous transporte ici, au milieu de la chaleur des jours d’été où seul le port du bikini est autorisé… Une essence ô combien captivante !

Bikini Questa Sera et ses notes captivantes

Audacieuse, la composition de « Bikini Questa Sera » n’en est pas moins éblouissante de beauté. « Bikini Questa Sera » se défini comme une essence orientale qui a été conçue pour être expérimenté de la même manière qu’une note de piano jouée. Tout d’abord, « le ping » résonne tel un éclat de l’odeur comme la frappe de la touche de pian,o suivie par une résonnance, car la note fait écho à son propre son. « Bikini Questa Sera » débute par des notes de paradisoni, une molécule proche de l’hédoine, à l’odeur de fleurs blanches très soutenues. Le cœur ultra féminin mélange le jasmin et la tubéreuse. Enfin, le fond de « Bikini Questa Sera » se veut sensuel et très mystérieux, car il conjugue le vétiver d’Haïti, le bois de santal et l’ambre gris.

Le flacon de « Bikini Questa Sera » est comme celui des deux autres fragrances, tel un objet d’art précieux. À la fois tactiles et hypnotiques, les flacons de Christian Louboutin sont considérés comme de véritables objets d’art. Le verre se courbe et se cambre, comme pour mieux capter la lumière. Les couleurs s’en retrouvent ainsi sublimés. Le design du flacon s’inspire sur l’idée initiale du drapé et de la torsion du verre, créant alors une dynamique visuelle très naturelle. Ici, le flacon se pare d’un dégradé totalement magnétique, allant de la transparence de sa base en une couleur dorée et cuivrée en son sommet.

« Bikini Questa Sera » ou la caresse d’un vent chaud d’été. Aussi sexy que les deux autres fragrances de la marque Louboutin, « Bikini Questa Sera » se porte seul ou avec un bikini…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *