Black Opium, l’esprit rock du mythique Opium

Black Opium, l’esprit rock du mythique Opium
Black Opium, l’esprit rock du mythique Opium

Yves Saint Laurent fonde sa maison de couture en 1961, après avoir dirigé la maison Christian Dior. Dès le départ, il choque, étonne, dérange. Son style est avant-gardiste, mais il œuvre particulièrement à la liberté des femmes. Son premier parfum « Rive Gauche » est une fragrance qui incite les femmes à se libérer de leurs carcans. En 1977, YSL va choquer une nouvelle fois avec « Opium ». Fragrance au nom sulfureux « Opium » suscite de très nombreuses controverses. Après plusieurs déclinaisons, la maison YSL dévoile « Black Opium », une fragrance qui n’a rien à envier à son ainé.

Black Opium garde le côté sulfureux de son prédécesseur

L’histoire d’« Opium » commence en 1977. À l’heure où les mœurs se libèrent, le parfum d’YSL va provoquer un véritable scandale. Soupçonné d’être une incitation à la débauche, drogue, sexe, « Opium » sera même censuré dans certains pays. Sorti en 2014, « Black Opium » conserve cette note sulfureuse si inédite. Dès le départ, la fragrance se place dans le Top 10 des parfums les plus vendus au monde. Bien entendu, « Black Opium » se réapproprie l’histoire très particulière d’Opium. Néanmoins, ce n’est pas son seul avantage. « Black Opium » est un parfum chic, élégant, quelque peu nonchalant, mais très séducteur. La femme « Black Opium » possède également un côté rebelle et mystérieux. Comme dans le clip publicitaire avec l’égérie Edie Campbell, la femme « Black Opium » apparait à la fois sulfureuse et passionnée, poussant ainsi sa féminité à son apogée. « Black Opium » révèle un nouvel esprit d’YSL, plus moderne, plus espiègle. À l’instar de son ainé, « Black Opium » symbolise l’interdit, celui qui a fortement contribué au succès d’« Opium ». Destinée aux femmes contemporaines, « Black Opium » nous entraine sur une piste délicieusement dangereuse.

Les notes contrastées de Black Opium

Il a fallu pas moins de 4 talentueux parfumeurs pour créer « Black Opium », à savoir Olivier Cresp, Nathalie Lorson, Marie Salamagne et Honorine Blanc. « Black Opium » puise son énergie dans la puissance du café, par lequel la fragrance débute. Au café, s’associent des notes de poire et de baie de rose. Le cœur de « Black Opium » est ultra féminin, car composé de fleurs blanches comme le jasmin et la fleur d’oranger. Le fond est oriental et l’on y retrouve la vanille qui se mêle harmonieusement aux notes sensuelles du patchouli, et aux notes boisées du cèdre. Le flacon reprend les codes de son ainé, mais change littéralement d’apparence. Dans un esprit glam/rock, le flacon s’habille d’un noir mat surmonté d’un laquage pailleté intensif, ultra chic. Quant au hublot central, il devient rose confirmant ainsi un cœur brillant de féminité.

Entre café et fleurs blanches, « Black Opium » est un véritable shoot d’adrénaline. Digne héritier de « Opium », « Black Opium » possède toujours ce côté sulfureux qui a tant plu aux générations précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *