Black Opium Floral Shock

Black Opium Floral Shock
Black Opium Floral Shock

Yves Saint-Laurent nous présente son nouveau Black Opium Floral Shock

Bien qu’Yves Saint-Laurent ne soit plus de ce monde aujourd’hui, sa marque s’efforce de perpétuer son héritage et rend ainsi régulièrement hommage à ses plus grandes fragrances. En ce sens, l’enseigne vient d’annoncer la sortie prochaine, début 2017, d’une nouvelle déclinaison de l’emblématique Opium de 1977. Celui-ci sera réinterprété sous la forme d’un jus floral, fruité et gourmand nommé Black Opium Floral Shock.

Les quatre parfumeurs choisis par Yves Saint-Laurent

Pour élaborer ce nouveau jus, la maison Yves Saint-Laurent a fait appel à quatre parfumeurs. La première d’entre eux se nomme Nathalie Lorson. Parfumeuse très créative, elle confie aimer partager son travail avec des coéquipiers. En effet, selon elle, il s’agit là d’un point essentiel à la réussite d’un parfumeur. Cela lui permet d’entrevoir des possibilités immenses qu’elle n’aurait jamais imaginé elle-même. Ainsi, c’est une véritable aubaine pour elle d’avoir pu travailler avec trois autres nez de renom.

Elle a ici créé en collaboration avec Marie Salamagne. Cette passionnée aime avant toute chose s’approprier des matières à fort caractère et dotées de multiples facettes. Olivier Cresp, autre protagoniste de cette aventure olfactive, avoue également apprécier les parfums soutenus et possédant une forte dose d’intensité couplée à une extrême élégance. Enfin, Honorine Blanc est davantage attirée par la sensualité et le romantisme. Aussi, c’est un peu de leurs quatre univers que l’on retrouve dans ce nouveau jus.

Qui est le nouveau Black Opium Floral Shock ?

Black Opium Floral Shock est immédiatement identifiable grâce à son flacon. Celui-ci paraît très familier et a conservé l’allure de son prédécesseur intact. On y retrouve sa forme à la fois courbée et carrée décorée d’un hublot sur sa face avant. Son fini pailleté d’autrefois noir laisse aujourd’hui place à davantage de luminosité. Le tout conserve alors son atmosphère éminemment urbaine. L’ensemble scintille tel un véritable diamant. Côté senteur, Black Opium Floral Shock débute par un assemblage frais et dynamisant de bergamote et de citron.

Ainsi, son envolée est à la fois zestée, acidulée, mordante et fraîche. Elle est également enrichie de l’aspect vert et juteux de la poire ainsi que du rayonnement plus lumineux et floral du freesia. Les accents suaves de cette plante ouvrent alors la voie à un énorme bouquet floral. En outre, ce sont bien le romantisme des fleurs qui dominent dans le cœur de Black Opium Floral Shock. L’ensemble est néanmoins mis en exergue par la présence de gardénia, un ingrédient typique des accords floraux et leur donnant plus de caractère. Celui-ci évoque sous certains aspects l’odeur de la tubéreuse. La fleur d’oranger vient alors compléter cet ensemble de sa facette très solaire et rayonnante.

Enfin, Black Opium Floral Shock s’achève par une base plus ambrée et balsamique. Les muscs blancs y développent un sillage léger et propre, semblable à la sensation d’une seconde peau. Cependant, ne vous méprenez pas, la femme Black Opium Floral Shock a bien conservé son caractère impertinent d’autrefois et le tout s’achève par un accord de café semblable à un shoot d’adrénaline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *