Champs Elysées, un parfum en l’honneur de l’adresse de Guerlain

Champs Elysées, un parfum en l’honneur de l’adresse de Guerlain
Champs Elysées, un parfum en l’honneur de l’adresse de Guerlain

Le parfum Champs Elysées a vu le jour en 1996, alors que la maison Guerlain souhaitait rendre hommage à la plus belle avenue du monde, celle où siège sa plus importante boutique depuis maintenant plus d’un siècle. Guerlain imagine alors un parfum très lumineux associant des facettes florales et fruitées. Sa devise : « La vie est plus belle lorsqu’on l’écrit soi-même ». Cette dernière fait du parfum Champs Élysées une véritable ode à la liberté dont l’égérie n’est autre que la sublime Sophie Marceau.

Guerlain, une maison qui ne cache pas son ambition

Depuis toujours, la maison Guerlain caresse le rêve de s’installer au cœur de la rue que l’on appelle la plus belle avenue du monde, à savoir les Champs-Élysées. Les archives de 1904 nous montrent notamment que Guerlain espérait y créer une essence que l’on nommerait « le parfum de Champs-Élysées ». Aussi, ce rêve va prendre vie en 1914. En effet, c’est précisément cette année que Guerlain installa sa boutique au n°68 de cette avenue mythique. L’objectif était atteint et la maison ne déménagera d’ailleurs jamais. Aujourd’hui encore, il s’agit de son adresse la plus prestigieuse et de sa plus grosse boutique. En 1996, Guerlain choisit donc de rendre hommage à ce lieu particulièrement cher à son cœur et crée le parfum Champs Élysées. Lors de sa sortie, la maison choisit de faire incarner sa fragrance par la très belle actrice Sophie Marceau. Telle une anonyme, elle foule le pavé de cette rue légendaire et décide de prendre sa vie en main. Son pas est volontaire et décidé. Elle se sent ici chez elle et rayonne d’un charme sans commune mesure. Au milieu de la foule on ne voit plus qu’elle. Elle porte alors un parfum simplement nommé Champs-Élysées et signé de la maison Guerlain, un véritable souffle de vie et l’incarnation d’un bonheur sans pareil.

La douce odeur de Champs-Élysées

Jean-Paul Guerlain est lui-même à l’origine de cette fragrance et s’est associé au talentueux parfumeur Olivier Cresp. Tous deux ont alors imaginé une fragrance éclatante qui donne envie de sourire à la vie. Ils ont décidé d’associer la féminité de la rose à la tendresse du mimosa. Puis, les baies de cassis se joignent aux fleurs d’amandiers et viennent apporter un soupçon d’humour et d’espièglerie. Le mimosa est toujours présent dans le cœur de la fragrance et rayonne telle une multitude de soleils. Cette fleur donne alors à Champs-Élysées toute sa sensualité. Puis, le buddleia, un arbre enchanteur dont les branches accueillent à chaque printemps des nuées de papillons, vient apporter un aspect enchanteur et lumineux à l’ensemble. Sa senteur est absolument enivrante et se sublime de lilas. Enfin, son fond se fait plus velouté. Il associe la graine d’hibiscus à la douce chaleur du bois d’amandier. Le rendu est alors particulièrement charnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *