Les Différents Parfums l’Homme YSL

Provocateur, mais ultra talentueux, Yves Saint Laurent affiche immédiatement un style qui choque, mais qui se veut ultra moderne. Yves Saint Laurent inventera notamment la femme moderne en réinterprétant les grands classiques du vestiaire masculin. Le premier smoking féminin verra le jour en 1966, la saharienne et le premier tailleur-pantalon en 1967. C’est le deuxième parfum d’YSL fondé en 1971, Rive Gauche, qui le propulsera sur le devant de la scène. Parmi les plus grands succès olfactifs, on note Y men, Mon Paris, Baby Doll, Cinéma, Elle, ou encore l’Homme. Sorti en 2006, l’Homme symbolise une fragrance masculine des plus séduisantes.

L’Homme, un charme naturel…

L’Homme, un charme naturel…
L’Homme, un charme naturel…

Les contrastes de l’Homme YSL

En 2006, la maison YSL présente l’Homme. À la fois brute et précieuse, la fragrance L’Homme présente des aspects ultras masculins. L’homme du XXIe siècle affiche ici une belle virilité, un charme naturel qui attire les femmes, sans même qu’il s’en rende compte ! L’Homme est un parfum qui présente de nombreuses facettes et joue parfaitement bien avec les différents contrastes.

Si l’Homme est une essence qui rend hommage aux hommes modernes, elle n’hésite pas à être élégante et audacieuse. La composition débutera par la fraicheur vive du cédrat et de la bergamote, rehaussée par le gingembre et la fraicheur aromatique du basilic. Le cœur conjugue la fleur de violette, contrastée par le poivre blanc. Boisé et ambré, le fond associera enfin, le bois de santal, le vétiver, le cèdre de Virginie et l’ambre. Le flacon se veut très contemporain. Il rappelle grâce à son bouchon octogonal, toutes les merveilleuses facettes de l’homme moderne.

L’Homme Ultime, la séduction masculine à son apogée

L’Homme Ultime, la séduction masculine à son apogée
L’Homme Ultime, la séduction masculine à son apogée

Des notes aussi puissantes qu’élégantes avec l’Homme Ultime

Dix ans après le succès de l’Homme, la marque YSL dévoile l’Homme Ultime. Toujours aussi élégant, L’Homme Ultime dévoile un caractère plus puissant, plus énergique que son ainé. La nouvelle déclinaison se veut également très sensuelle poussant la séduction masculine à son apogée. Depuis le premier clip publicitaire de l’Homme, Yves Saint Laurent a choisi le charismatique Winnie Woolston pour représenter ses fragrances.

Ici, le clip en noir et blanc se veut hypnotique et la séduction donne alors tout leur sens au parfum L’Homme Ultime. La composition s’envole sur une fraicheur hespéridée avec la présence de la bergamote et du pamplemousse, associée au dihydromyrcénol. Le cœur conjugue la sauge sclarée, le géranium et la cardamome. Enfin, le fond associe le vétiver, les bois ambrés et le cashméran pour un sillage inoubliable.

 

L’Homme l’Intense, un charme énigmatique

L’Homme l’Intense, un charme énigmatique
L’Homme l’Intense, un charme énigmatique

Des notes ultras viriles au cœur de l’Homme l’Intense

En 2013, YSL propose l’Homme l’Intense. Tout aussi séduisant que son ainé, l’Homme l’Intense se veut néanmoins plus mystérieux, plus puissant et beaucoup plus audacieux. YSL décrit cette réinterprétation comme étant « Une interprétation olfactive plus puissante et plus sophistiquée que son prédécesseur », promesse d’une séduction énigmatique poussée à son paroxysme. L’Homme l’Intense s’adresse aux hommes qui assument leur virilité.

Signée Anne Flipo et Dominique Ropion, la composition s’envole sur la fraicheur du citron et de la bergamote auquel s’associe le poivre noir conférant ainsi sa virilité. Puis, le cœur est une association florale-poudrée car composé de davana, de fleur de violette et de fleur d’oranger. Enfin, le fond laissera un sillage viril, mais très sensuel, grâce à la présence d’un accord de daim et de cuir, du benjoin et du bois de cèdre.

 

L’Homme Libre, entre modernité et fraicheur

L’Homme Libre, entre modernité et fraicheur
L’Homme Libre, entre modernité et fraicheur

Les tonalités authentiques de l’Homme Libre

L’Homme Libre voit le jour en 2011 et s’inscrit entre modernité et fraicheur. Il fait suite à l’Homme, sorti en 2006 et à La Nuit de l’Homme sorti en 2009. L’Homme Libre symbolise la force, la sensualité et le charisme de chaque homme. Entre créativité et authenticité, l’Homme Libre est la parfaite incarnation olfactive de l’homme des années 2010.

C’est un homme contemporain, qui vit avec son temps et qui se veut libre de ses choix. Signée Olivier Polge et Carlos Benaïm, la fragrance débute par la fraicheur de la bergamote de Calabre, rehaussée par la noix de muscade et la baie de rose. Puis, le cœur oscille entre les notes aromatiques et florales du basilic, de la badiane, de l’anis étoilé et de la fleur de violette. Les notes de fond sont une association entre le vétiver, le patchouli et des notes cuirées.

 

L’Homme Sport, la fragrance des hommes modernes et sportifs

L’Homme Sport, la fragrance des hommes modernes et sportifs
L’Homme Sport, la fragrance des hommes modernes et sportifs

La sensualité version sport avec l’Homme Sport

Ici, l’homme se dote comme une version athlétique. Il est en perpétuelle recherche de sensations, toujours plus fortes. Aussi viril que son ainé, l’Homme Sport est un véritable concentré d’énergie. L’ambassadeur de l’Homme Sport est Olivier Martinez, un acteur français dont la virilité ne fait aucun doute. Pour l’occasion, Olivier Martinez dévoile sa passion pour les sports extrêmes en chevauchant une moto sur un lit d’eau dans le désert. L’homme sport sera donc sans conteste l’association de l’homme énergique actuel, toujours en mouvement avec l’homme élégant, ultra séduisant.

La composition s’envole sur la fraicheur de la bergamote et des feuilles de citron. Le cœur est énergique grâce à la présence de la cardamome contrastée par la douceur de l’élémi. Le fond laissera enfin un sillage composé de bois de cèdre et de bois ambré. Quant au flacon, il reprend les codes de son ainé. Iconique, ce dernier est toujours en verre et de forme cylindrique. Sa transparence laisse entrevoir son nectar de couleur jaune tendre. Le cabochon octogonal s’habille ici d’une couleur argentée conférant à l’ensemble force et sensualité.

L’Homme Cologne Bleue, la fraicheur intense de l’homme moderne

L’Homme Cologne Bleue, la fraicheur intense de l’homme moderne
L’Homme Cologne Bleue, la fraicheur intense de l’homme moderne

Un hommage aux Eaux de Cologne, l’Homme Cologne Bleue

L’Homme Cologne Bleue est à l’image de ses prédécesseurs, soit un parfum fait de paradoxes et de contrastes. En effet, comme toutes les fragrances de la collection L’Homme d’Yves Saint-Laurent, il s’agit d’un jus particulièrement moderne et audacieux. Il nous dépeint l’image d’un homme urbain et actuel, à la fois raffiné, mais brut, sophistiqué, mais possédant aussi une décontraction naturelle. Toutefois, comme le suggère le nom de cette essence, il est aussi question de rendre hommage aux Eaux de Cologne d’autrefois.

Il est vrai que les Colognes constituent les prémices de notre parfumerie actuelle. Si L’Homme Cologne Bleue est ultra moderne, il fait ici écho à la tradition, liant la parfumerie dans le temps. La composition débute par un accord hespéridé ultra frais grâce à la présence de l’orange sanguine, de la mandarine, du pamplemousse et de la bergamote. Son cœur se gorge de notes marines, rehaussé par le poivre noir et la cardamome. Enfin, le fond de la composition conjugue le cèdre, le santal, le patchouli.

 

Véritable star de la maison YSL, L’Homme est la représentation des hommes modernes, des hommes du XXIe siècle. Multifacettes, leurs personnalités sont avant tout séduisantes et viriles. Les différentes déclinaisons pousseront cette séduction à son apogée, offrant tour à tour des côtés frais, lèges, aériens, ultras virils ou même addictifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *