Eau de Rochas une fraicheur nouvelle

Eau de Rochas une fraicheur nouvelle
Eau de Rochas une fraicheur nouvelle

… pour un parfum intemporel

La maison de parfumerie Rochas a le don de lire dans le cœur des femmes tant chaque parfum a su répondre à leurs désirs profonds, à leurs attentes olfactives du moment. Dès 1948 , Marcel Rochas a l’idée de créer une Cologne essentiellement féminine, toutefois il faudra attendra 1970 pour enfin connaître Eau de Rochas et ses fragrances fraiches et énergiques là où les autres parfums se veulent patchouli et sensuels. Et si la clé du succès des parfums Rochas était tout simplement d’être là où on ne les attend pas ?

Réinterpréter l’Eau de Cologne pour faire naître une universelle Eau de Rochas

Le succès international et intemporel de la belle Eau de Rochas née en 1970 a fait pâlir de jalousie plus d’un parfumeur et en a inspiré bien d’autres. Pourtant Eau de Rochas, baptisée tout d’abord Eau de Roche, fut une première fois abandonnée ! Car on ne le sait que peu mais le projet d’Eau de Rochas est né en 1948 de l’imaginaire de Marcel Rochas lui-même. Le grand monsieur de la couture et de la parfumerie souhaitait un parfum qui exhale la fraicheur et la légèreté pour des femmes qui au sortir de la guerre ne souhaitaient que joie de vivre et énergies pétillantes. Le grand Edmond Roudnitska se mit au travail et composa alors Eau de Roche.

Malgré une belle composition du grand parfumeur Roudnitska, la maison Rochas préféra attendre afin de faire éclore ce projet ambitieux. Finalement ce ne fut qu’en 1970, sous l’égide de la fameuse Madame Rochas et de son parfumeur Nicolas Mamounas, qu’Eau de Roche se transforma en Eau de Rochas, inspirée notamment par un voyage du parfumeur en de magnifiques îles de Grèce.

Eau de Rochas, qui se veut être comme le clame son slogan « Une Eau Fraiche qui jaillit librement de son flacon, comme une source vive ! », n’en finira pas nous séduire ! Dès sa sortie Eau de Rochas devient un best-seller et, malgré les années, elle n’a rien perdu de sa superbe. D’ailleurs la jolie « source vive » n’en finit pas de se renouveler et adopte même des campagnes de communication 2.0, comme pour ses 40 ans en 2010 où ce sont les femmes qui candidatent pour être son égérie !

Quoi qu’il en soit on estime qu’Eau de Rochas s’est écoulée en 55 millions de flacons depuis sa sortie… soit un flacon toutes les trois minutes ! Qui dit mieux ?

La fraicheur aquatique de l’hédione utilisée pour la première fois dans Eau de Rochas

Le grand designer de flacon Serge Mansau a posé son regard sur le verre d’Eau de Rochas et l’a transformé en une rivière d’eau douce où les reflets et les reliefs du flacon se confondent à ceux de l’eau parfumée. Son imposant cabochon est façonné comme un quartz né au creux de l’eau.

La jolie Eau de Rochas s’ouvre sur un cocktail d’héspéridées dynamisantes entre notes de pamplemousse, de citron, de bergamote et de mandarine. Au cœur les belles gerbes de jasmins, de narcisses et de roses formeront les senteurs ultra féminines de cette Cologne modernisée. Bien sûr l’hédione, cette molécule très novatrice en 1948, apporte un vent de fraicheurs aquatiques parmi ces douces notes florales. Des fraicheurs qui nous porteront néanmoins vers une escapade mystérieuse et boisée où la sensualité des notes de mousse de chêne, de santal et de vétiver se mêle à une myrrhe fascinante.

« Créée en 1948 l’Eau de Rochas fait partie des rares sillages mythiques de la parfumerie. Vibrante, délicate et fraîche, elle incarne une certaine idée de l’élégance selon Marcel Rochas. Précurseur de liberté et de joie de vivre, il imagine une fragrance moderne à l’image insouciante de la Riviera des années 50 aujourd’hui devenue un grand classique de la parfumerie. » Rochas pour Eau de Rochas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *