Repetto parfum Eau Florale

Repetto parfum Eau Florale
Repetto parfum Eau Florale

Eau Florale, la danseuse pimpante de Repetto

Eau Florale Repetto, un ballet olfactif version florale

L’histoire de Repetto commence lorsque Rose Repetto, mère du danseur et chorégraphe Roland Petit, lui confectionne une paire de ballerines. Grâce à une technique novatrice, Rose Repetto marque sans savoir, le début de la saga Repetto. Fort du succès international de ses ballerines, la marque Repetto se lance en parfumerie en 2013 avec une fragrance nommée sobrement « Repetto ». « Eau Florale Repetto » est le 3e parfum de la marque. Florale, comme son nom l’indique la fragrance est également fraiche et légère, symbolisant de ce fait, la joie de vivre.

Eau Florale Repetto, le troisième acte d’un ballet parfaitement orchestré

« Eau Florale Repetto » est le troisième acte du ballet de la maison Repetto. Après « Repetto » en 2013 et « Repetto Eau de Parfum » en 2014, la maison dévoile « Eau Florale » en 2015. Fraiche et débordante de vitalité, « Eau Florale Repetto » met en scène une jeune danseuse de ballet à la sortie de son spectacle. Dans ce moment particulier qui accompagne la jeune ballerine dans sa loge, l’instant est alors à la joie de vivre. L’idée du froissement du tulle après l’effort, lui apporte un instant de vif bonheur.

Eau Florale Repetto, une fragrance florale et boisée

« Eau Florale Repetto » s’ouvre la fraicheur vivifiante du pamplemousse, associée à un accord de fleurs de prunier. Le cœur d’« Eau Florale Repetto » se gorge ensuite de tonalités ultras féminines avec la présence de la rose et de la fleur de violette, à laquelle se conjugue la pêche. Puis, le fond de « l’Eau Florale Repetto » se veut sensuel et délicatement attirant et conjugue le cèdre de Virginie, les muscs, le patchouli et l’ambre pour laisser un sillage des plus éblouissants.

Eau Florale représente la troisième déclinaison du parfum de la célèbre maison Repetto. Il est particulièrement pétillant et toujours très emprunt de l’univers de la danse. Toutefois, avec lui, nous sommes plutôt plongés au cœur d’une ambiance fraiche et légère, comme suivant une toute jeune danseuse à la sortie de son spectacle, dans un moment de joie et d’excitation intense. Il symbolise cette fois une atmosphère des plus pimpantes. Il incarne à la perfection le frémissement léger du tulle et tout chez lui symbolise la joie de vivre.

Le troisième volet pétillant de Repetto

Cette Eau Floral représente le troisième volet de la saga Repetto. Il est le troisième acte de la représentation, autrement dit le moment où les danseuses quittent les planches, encore toutes émoustillées par le spectacle qu’elles viennent de produire. Nous suivons alors les pas d’une jeune danseuse, fraiche et pimpante, jusque dans sa loge. Celle-ci est entourée par des dizaines de bouquets de rose et sa joie de vivre n’en est que décuplée. En l’occurrence, c’est exactement la mise en scène dont il est question dans la publicité où l’on retrouve la très charmante Dorothée Gilbert. Cette dernière est radieuse, hissée sur des pointes, entourée de sublimes fleurs fraîches. L’ambiance évoque le bonheur et illustre parfaitement ce parfum. L’Eau Florale est audacieuse, beaucoup plus étincelante que la version originelle de 2013. Les notes poudrées laissent désormais place aux notes plus fruitées et fraiches. Toutefois, sa senteur en reste très délicate. Il est simplement joyeux et plus moderne et apporte ainsi un véritable coup de boost dès le matin.

L’Eau Florale, une composition très fraiche

L’Eau Florale est un parfum parfait au quotidien et qui se prête à toutes circonstances. Bien qu’il soit à l’aise à chaque saison, il semble réellement idéal en début d’automne pour prolonger de quelques mois l’ensoleillement trop vite oublié de l’été. Cette composition est signée de Juliette Karagueuzoglou et de Nicolas Beaulieu. L’Eau Florale est un tourbillon de fraicheur dès les premières notes. On y retrouve les tonalités hespéridées du pamplemousse ainsi que l’aspect plus fruité des fleurs de prunier. Le cœur, quant à lui, est très floral et libère l’odeur de dizaines de boutons de roses… Vous s’avez, les fameux bouquets posés dans la loge de la danseuse… Ces derniers s’accompagnent alors de violettes. Enfin, le fond est plus boisé et regroupe l’ambre gris et le cèdre.

Le flacon, quant à lui, a également été revisité. Il se pare d’un rose plus soutenu, plus affirmé et plus vif. La signature de la maison est toutefois bien présente. Le ruban de satin est toujours là. Celui-ci est entrelacé sur le col de la bouteille et porte une pampille de couleur rose doré qui fait office de sceau. Le bouchon, quant à lui, est courbé et évoque bien-sûr l’univers de la danse et le mouvement qu’on lui associe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *