Eau des Merveilles le parfum magique

Eau des Merveilles le parfum magique
Eau des Merveilles le parfum magique

Les pouvoirs magiques d’Hermès !

Quand la maison Hermès nous raconte ses plus belles histoires, elle le fait en parfum bien sûr ! Eau des Merveilles serait un conte de fées décrit en des senteurs puissantes comme des feux d’artifice et douces comme la lumière naissante d’un soleil d’été. Original et lumineux, Eau des Merveilles est un « ovni » parfumé que l’on ne rencontre qu’une fois et si possible, les yeux fermés !

Une touche de magie, une pointe de rêveries, voici l’Eau des Merveilles !

Hermès, la belle maison de maroquinerie centenaire, a toujours su distiller par ses créations de cuir ou de parfums un savoir-faire précieux et presque artisanal. Dans une époque où les créations industrielles en masse sont les maîtres, Hermès fait toujours figure d’opposition légendaire. À contre-courant des parfums marketés à l’extrême pour faire des ventes, Hermès nous offre Eau des Merveilles comme pour mieux nous offrir le plus beau chapitre de son conte de fées.

Car Eau des Merveilles sorti en 2004 se veut être un parfum de rêves, un parfum qui se moque des tendances pour afficher la sienne, haute en couleurs et totalement atypique. Eau des Merveilles est un parfum féminin qui s’affirme sans fleur, un pari audacieux, mais aussi un parfum construit autour d’une matière première animale rarement utilisée, encore plus au cœur d’une fragrance, l’ambre gris. Eau des Merveilles est différent et l’affirme en un feu d’artifice de couleurs et de senteurs absolument enivrant.

Nous ne nous étonnerons donc pas de la fantaisie et de la beauté des campagnes publicitaires pour Eau des Merveilles. Visuels comme film sont travaillés autour d’un feu d’artifice flamboyant de couleurs chaudes et radieuses où l’Eau des Merveilles devient un élixir magique qui transfigure son univers.

« De la surprise à la magie et de la magie à l’enchantement, l’Eau des Merveilles nous mène par le bout du nez sur un nuage de fantaisie. » Hermès pour Eau des Merveilles.

Eau des Merveilles, un parfum féminin sans fleur à la sensualité animale profonde

Dessiné par le fabuleux Serge Mansau, le flacon d’Eau des Merveilles se présente comme une loupe de verre merveilleuse où se serait posée toute la voie lactée. Les étoiles et l’ambre du jus se confondent pour mieux créer une couleur orangée et brûlante comme un soleil d’été.

Avec Eau des Merveilles, les parfumeurs Ralph Schwieger et Nathalie Feisthauer se sont amusés à composer une fragrance totalement à l’inverse des pyramides olfactives habituelles. Ainsi les notes de tête se proposent plutôt curieusement sous des notes de santal, de vétiver, de chêne et de baume du Pérou comme pour mieux nous ensorceler dans notre entrée en cette magnifique composition. Puis l’ambre gris, véritable star de la fragrance, nous emporte au cœur dans son tourbillon iodé et animal profondément sensuel et quelque peu masculin. Enfin les étoiles pétillantes des profondeurs seront créées par des notes hespéridées de citron et d’orange bigarade ponctuées par une touche magique et épicée d’élémi et de baies roses.

« Roman multi-facetté construit sur un accord ambré boisé qui résonne jusque dans les notes de tête, la fragrance, créée en 2004 par Ralph Schwieger et Nathalie Feisthauer, réussit le pari d’une féminité scintillante sans fleurs apparentes. » Hermès pour Eau des Merveilles.

Vous n’avez pas pu raté le lancement de la déclinaison Eau des Merveilles Bleue au début de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *