Les étapes de la fabrication du parfum

Les étapes de la fabrication du parfum
Les étapes de la fabrication du parfum

Comment fabrique-t-on un parfum ?

Le parfum est un produit absolument fascinant qui semble pouvoir se démultiplier à l’infini. En effet, aujourd’hui, on ne compte plus le nombre de créations parfumées venant agrémenter vos rayons en vue de satisfaire vos plus folles envies. Les plus grands nez du monde entier contribuent à étoffer les avancées technologiques de manière à élaborer des produits toujours plus aboutis. Mais alors, qu’en est-il vraiment des techniques de fabrication de vos parfums préférés ?

Parfumeur, un travail créatif avant tout

Telle l’élaboration d’une œuvre littéraire ou d’une peinture, le parfum est un produit créé de toutes pièces qui demande une inventivité et une âme artistique hors du commun. C’est d’ailleurs pour cela que le métier de nez n’est réservé qu’à très peu d’élus. Ces derniers sont capables de mémoriser jusqu’à 5000 senteurs différentes et les assemblent de manière à élaborer les plus beaux parfums. La parfumerie se situe ainsi à mi-chemin entre la création artistique et l’œuvre d’un chimiste. Chaque parfum est alors composé de trois parties différentes que l’on appelle les notes olfactives. Ces dernières évoluent des notes de tête, plus légères, vers les notes de fond, plus soutenues, tout en passant par les notes de cœur. Cet assemblage correspond à ce que l’on appelle la base parfumée.

Les différentes techniques de fabrication de la base parfumée

Aussi, après avoir défini la recette précise de leurs parfums, les parfumeurs vont passer à leur élaboration. Différentes techniques sont alors employées en fonction des ingrédients nécessaires à la réalisation du produit final. La distillation est un moyen très fréquemment utilisé. Cette dernière consiste à créer de la vapeur d’eau odorante obtenue à partir d’éléments végétaux. Un mécanisme de décantation permet ensuite de dissocier les différents composants odorants de l’eau jusqu’à l’obtention de l’absolu. L’extraction, quant à elle, est une méthode encore beaucoup plus simple. Elle consiste à laisser infuser des matériaux végétaux dans de l’eau est du solvant. Le parfumeur attend ensuite que le solvant s’évapore et récupère une sorte de pommade épaisse qu’il dilue ensuite à de l’alcool jusqu’à l’obtention du parfum. L’expression est un autre procédé qui se réserve plutôt aux écorces de fruits. Elle consiste à presser, décanter et filtrer la matière première. Enfin, sachez aussi que bons nombres d’élément naturels sont intégralement reproduits de manière synthétique en laboratoire.

L’obtention du produit fini

Une fois la base parfumée réalisée, il convient de lui rajouter une quantité d’alcool variable de façon à obtenir la concentration définitive du jus final. Ainsi, sachez que si un parfum contient très peu d’alcool, une eau de toilette, en revanche, en contient bien plus. Il convient alors de laisser macérer le tout, en général une quinzaine de jours, jusqu’à ce que le mélange se stabilise. Cette étape cruciale permet au parfum de prendre toute sa puissance. Le mélange est alors refroidi de manière à supprimer tous les éléments pouvant troubler le parfum. Enfin, c’est à cet instant que la matière obtenue est mise en flacon pour être vendue dans vos parfumeries. Vous voilà maintenant incollable sur les différentes étapes de la fabrication de vos fragrances favorites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *