L’Extrait de parfum Alaïa

L'Extrait de parfum Alaïa
L'Extrait de parfum Alaïa

Alaïa Extrait de Parfum d’Azédine Alaïa, de la haute couture à la parfumerie, il n’y a qu’un pas

Lorsqu’Azédine Alaïa parle de son parfum, il est on ne peut plus poétique : « Mon parfum accompagne le temps, il a l’insolence d’un éternel présent. Parfum du jour et de la nuit, tout à la fois, mon parfum est l’architecture complexe de mes sensations les plus paradoxales que m’ont offertes les plus belles rencontres de ma vie. » Vous l’aurez compris, lorsqu’il crée une fragrance, il ne la conçoit pas au gré des modes et des tendances mais plutôt au gré de ses émotions. Ainsi, Alaïa Extrait de Parfum est comme un condensé de l’histoire du créateur, une revisite de sa première fragrance poussée dans ses retranchements.

Le passage de la haute couture à la parfumerie d’Azédine Alaïa

Azédine Alaïa est un styliste tunisien qui est venu s’installer en France dans les années 50. Enchainant les petits boulots, il apprend les techniques de la confection et se développe petit à petit  une clientèle privée. Ça n’est que bien plus tard, dans les années 80, qu’il ouvrira sa propre maison de couture. Si au départ il ne s’agissait que de prêt à porter, la marque a su évoluer vers la haute couture jusqu’à se faire une renommée mondiale.

Azédine Alaïa est notamment connu et adulé pour ses robes sexys de cuir. Cette marque a du tempérament et conçoit en fonction de ses propres aspirations et non pas par rapport à ce que l’on attend d’elle. Ainsi, elle est de celles qui séduisent en surprenant.  Aussi, à force de sublimer les femmes, Azédine Alaïa a finit par succomber à la tentation de pousser ses créations jusqu’à leur confectionner une fragrance. C’est ainsi que l’Eau de Parfum Alaïa est née en 2015, après plus de deux ans de labeur du parfumeur Marie Salamagne, en étroite collaboration avec la maison Alaïa. Aussi, en ce mois de Novembre 2015, la marque va encore plus loin et pousse la sensualité de sa fragrance à son paroxysme en nous proposant son Extrait de Parfum de la même gamme.

Alaïa, une essence qui sent bon la Tunisie

Cet Extrait de Parfum rappelle à si méprendre l’Eau de Parfum Alaïa parue quelques mois plus tôt. En effet, l’histoire du créateur se retrouve dans cette fragrance.  Son odeur rappelle celle de l’eau glacée que l’on a coutume de jeter sur les murs de briques rouges à Tunis afin de les rafraichir. De plus, cette fragrance s’ouvre sur une note de vodka glacée. Or, bien que ce choix soit audacieux, il a le mérite d’apporter une grande fraicheur à cet Extrait de Parfum, en plus d’évoquer l’une des boissons favorites d’Azédine Alaïa. Le cœur de ce jus est en revanche plus floral et présente alors un bouquet de fleurs associant le jasmin et l’iris. Puis, le fond est particulièrement marqué. La matière fétiche du créateur fait alors son apparition. Le cuir, associé à la vanille, affirme tout le caractère de la fragrance et rehausse toute sa sensualité.

Le tout est présenté dans un flacon noir d’une grande élégance. Emprunt du même univers que son prédécesseur, il s’orne toutefois d’un bouchon de cristal comme pour rehausser encore son prestige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *