Le flacon bleu de La Petite Robe Noire Intense

Le flacon bleu de La Petite Robe Noire Intense
Le flacon bleu de La Petite Robe Noire Intense

La Petite Robe Noire Intense revient avec l’iconique flacon de Guerlain

C’est en 2012 qu’a commencé l’histoire de la plus emblématique robe du rayon de la parfumerie féminine. La Petite Robe Noire est aujourd’hui l’une des fragrances les plus connues au monde. Son allure guillerette et son pas enjoué ont su séduire l’intégralité de la planète. Qui plus est, sa senteur gourmande s’affiche comme étant particulièrement moderne et s’inscrit à merveille dans la tendance actuelle. Aussi, en cette année 2016, ce best-seller de la parfumerie revient sous la forme de La Petite Robe Noire Intense. Si sa senteur est décrite comme étant plus douce que celle de ses prédécesseurs, voyons ce qu’il en est de son flacon.

Guerlain se réapproprie ses anciens flacons

Lorsque La Petite Robe Noire fit son apparition, en 2012, celui-ci procura pour beaucoup une sensation de déjà vu, et pour cause… En réalité, pour réaliser son nouveau flacon, Guerlain s’est inspiré de deux anciens écrins de la maison. Il s’agissait plus exactement de ceux de L’Heure Bleue de 1912 et de Mitsouko de 1919. Tous deux affichaient la même silhouette et venaient se lover dans un flacon de forme carrée mais non moins féminine, harmonieuse et attachante. Ces flacons s’agrémentaient d’épaules enroulées autour de volutes semblables à des virgules. Le tout était également coiffé d’un bouchon aujourd’hui devenu culte, en forme de cœur inversé. L’idée de Guerlain était alors de symboliser une histoire d’amour impossible. Une étiquette ronde à fond jaune venait également s’apposer en leur centre, dévoilant le nom de ces jus au cœur de motifs très travaillés. Enfin, ultime détail qui avait son importance : les flacons de L’Heure Bleue et Mitsouko disposaient d’un cordonnet de soi au niveau de leur col, relié au bouchon des flacons par un sceau d’or, selon la tradition Guerlain. Seule la couleur des jus de ces deux essences les différenciait réellement, Mitsouko étant pensé dans un jaune éclatant légèrement plus foncé que celui de L’Heure Bleue.

La Petite Robe Noire et son écrin comme une revisite contemporaine

Depuis 2012, La Petite Robe Noire fait donc renaître ces flacons emblématiques. On y reconnaît la courbure des épaules de ses aînés, très évocatrice de celles d’une femme. De même, le célèbre bouchon en cœur inversé est toujours bel et bien présent. La couleur de son parfum s’affiche quant à lui au travers de la transparence cristalline de son verre. Aujourd’hui, à l’occasion de la sortie de La Petite Robe Noire Intense, celui-ci se décline du noir au bleu clair jusqu’à une limpidité absolument transparente. Comme à l’accoutumée, la silhouette de la petite robe noire se dessine en ombre chinoise sur sa face avant. Elle est cette fois pensée dans un style très Maryline Monroe et semble voler au vent. Le tout demeure ainsi très élégant tout en étant printanier et aérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *