Guerlain parfum L’Hiver

Guerlain parfum L'Hiver
Guerlain parfum L'Hiver

Lorsque Guerlain sublime L’Hiver d’un parfum chaleureux

L’Hiver est une saison fascinante qui se vit de multiples façons et plus ou moins intensément en fonction des régions du globe. Si certains passent des hivers assez doux, d’autres, en revanche, se retrouvent sous la neige pour des mois entiers. Matière presque féerique, certains la redoutent mais beaucoup en sont fascinés. Elle fait la joie des petits comme des grands lorsque le temps des sports d’hiver est venu et a également le pouvoir de sublimer n’importe quel paysage de son manteau blanc. Aussi, c’est précisément de celle-ci que s’est inspirée la maison Guerlain pour créer son parfum L’Hiver appartenant à la collection des Quatre Saisons.

La beauté d’un manteau d’Hiver

Quand vient L’Hiver, « la neige étend son manteau blanc », telles sont les paroles de la plus célèbre chanson de L’Hiver : Petit papa Noël. Mais, il semblerait que ce soit également vrai chez Guerlain. En effet, à l’occasion de la sortie du parfum L’Hiver, cette grande maison de création a revêtu l’un de ses flacons emblématiques d’une sorte de châle de fourrure blanche. Cet habillage a été réalisé par la designer brésilienne Janaïna Milheiro. Celle-ci est installée à Paris et est spécialisée dans les confections de tissus. Ainsi, elle a sublimé l’un des écrins emblématiques de la maison Guerlain. Celui-ci se dote d’une signature Baccarat « Qaudrilobe » présente au sein de l’enseigne depuis 1908. Le tout joue sur la transparence et nous dévoile une couleur limpide et réflectrice de lumière. L’ensemble est surmonté d’un fils de soie absolument élégant au niveau de son col ainsi que d’un cabochon en demi-sphère de toute beauté. Qui plus est, si cet écrin a déjà de quoi séduire le plus grand nombre, une version 500 ml en a été conçue en seulement 21 exemplaires. Celle-ci vaut déjà une petite fortune et a de quoi ravir tous les collectionneurs.

L’odeur de L’Hiver selon Guerlain

Si L’Hiver évoque la neige, il s’agit également d’une saison réconfortante permettant à nombre d’entre nous de retrouver une certaine sensation de plénitude. Ainsi, c’est exactement de la sorte que Thierry Wasser, nez officiel de la maison Guerlain a pensé son parfum. Celui-ci semble avoir mis toute son audace, sa sensibilité et son authenticité dans ce parfum des Quatre Saisons. L’Hiver est un équivalent olfactif à cette saison féerique. Le tout débute par une association fraîche de pin et d’angélique. Cette plante officinale réputée pour sa tonicité laisse ensuite place à un cœur particulièrement noble. Celui-ci contient l’une des fleurs les plus raffinées de tout le rayon parfumerie : l’iris. Cette plante au pouvoir de séduction ravageur laisse ici une odeur poudrée et féminine rehaussée de graines d’ambrette. Puis, c’est un fond plus envoûtant qui prend peu à peu le dessus. L’Hiver s’achève par un assemblage ensorcelant d’ambre et d’encens que vient rafraîchir le musc blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *