Le héro de Chanel porte le nom d’Antaeus

Le héro de Chanel porte le nom d’Antaeus
Le héro de Chanel porte le nom d’Antaeus

Chanel lança le parfum Antaeus en 1981, à l’effigie d’Antée, fils de Poséidon battu par Hercule. Aussi, celui-ci s’inscrit parfaitement dans l’air de son temps car, à l’époque de sa sortie, l’amour pour la mythologie s’affiche partout. Aussi, il adopte l’image d’un parfum novateur et engagé au concept fort. Antaeus est un parfum chypré et réinterprète les saveurs olfactives masculines en y ajoutant de la force et de la virilité.

Antaeus, l’univers mythologique

Antaeus est un parfum qui raconte une histoire. En l’occurrence, il s’agit de celle d’un héros mythologique. Ce dernier est à la fois mi-dieu mi-humain. Il possède la tendresse terrestre couplée à une force divine. Aussi, il y a une certaine dualité dans sa personnalité. Antaeus est un homme d’action puissant que la gent masculine rêve d’incarner. Toutefois, il symbolise également toute la sensibilité qui fait fantasmer les femmes. En somme, il est un séducteur viril et extraverti. Il parvient à harmoniser la puissance et la délicatesse et à les rendre parfaitement équilibrées. L’homme qui porte Antaeus est sensible au monde qui l’entoure et aime que l’on admire son corps magistralement structuré. En effet, derrière son élan très sur de lui, Antaeus cache bien des subtilités et c’est sans doute tout ce mystère qui le rend si captivant.

Chanel crée un parfum de contrastes

Ce qui est frappant lorsque l’on sent Antaeus pour la première fois, c’est la dualité de son caractère. En effet, le parfum créé par Jacques Polge propose un parfait équilibre entre la subtilité et la force brute. Les premières nuances olfactives qui le composent sont principalement herbacées. On y retrouve notamment la myrte et la sauge sclarée, sublimées par la lavande des Hautes-Alpes. Puis, les fleurs se révèlent peu à peu et subliment alors son élégance.  Ainsi, la violette dévoile ses facettes poudrées alors que l’iris se drape d’un absolu de rose. Le fond est, quant à lui, plus chaud. Le patchouli et le labdanum reprennent le dessus et sont  amplifiés par l’odeur boisée du vétiver d’Haïti et du santal de Mysore.

Qui plus est, le tout est lié avec élégance par la fève tonka apportant des senteurs subtilement miellées. Globalement, la fragrance Antaeus s’impose sans détours dans la force d’une structure cuirée. Son flacon est, quant à lui, fidèle à la tradition Chanel. Il affiche des lignes épurées et une structure carrée. Sa couleur noire est très intense et symbolise à merveille la force de ce héro imaginé par Chanel. Toutefois, les légers reflets violacés expriment sa part de sensibilité.

Vous pensez déjà tout savoir sur le parfum « légende » N°5 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *