Iris de Syracuse, la saveur sicilienne de Boucheron

Iris de Syracuse, la saveur sicilienne de Boucheron
Iris de Syracuse, la saveur sicilienne de Boucheron

Boucheron est une enseigne qui fut créée en 1858 par Frédéric Boucheron. Personnage audacieux et visionnaire, celui-ci a toujours été en quête d’excellence et d’innovation. Ainsi, il partait lui-même à la recherche des pierres précieuses les plus nobles de la planète. Ainsi, il a parcouru des milliers de kilomètres en vue de dénicher des pierres exceptionnelles pour sublimer le cou des plus grandes fortunes de la planète de ses parures luxueuses. Comme pour rendre hommage à ses nombreux déplacements sur le globe, Boucheron a décidé d’élaborer une collection de fragrances mixtes dédiées à des lieux emblématiques. C’est ainsi qu’est né Iris de Syracuse.

Bienvenue en Sicile, au coeur de Syracuse

Syracuse est une ville italienne qui se situe sur la côte sud-est de la Sicile. Cicéron parlait autrefois de ce lieu comme de la plus grande et de la plus belle ville grecque. Son centre historique est absolument fascinant et vaut d’ailleurs à Syracuse d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’intemporalité de ce lieu est absolument frappante. En effet, même si celle-ci possède désormais des monuments modernes, de nombreuses ruines antiques parsèment la ville. Comment ne pas être fasciné par ses fontaines mythologiques, son théâtre grec, son temple d’Apollon ou celui d’Athéna ? Syracuse est un symbole de noblesse presque divin et c’est précisément cette aura prestigieuse que l’on retrouve dans le parfum Iris de Syracuse.

La recette fruitée et florale d’Iris de Syracuse

C’est à une femme qu’a été confiée la réalisation de ce parfum. En effet, Iris de Syracuse a été réalisée par la parfumeuse Nathalie Lorson. Son démarrage vivifiant associe la facette hespéridée de la mandarine au goût fruité et juteux de la poire. Le poivre, quant à lui, vient relever l’impertinence de cette envolée. Puis, les plantes agrémentent cette composition de noblesse et de féminité. En outre, l’iris s’installe dans le cœur de ce parfum tout en s’associant à l’opulence du jasmin et à la poésie de l’héliotrope. Finalement, le tout devient peu à peu plus enveloppant. Iris de Syracuse s’achève par un trio de patchouli, de vanille et de musc blanc. Il en résulte un parfum vibrant et élégant, une vibration subtile à la fois juteuse et contrastée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *