L’Ange Noir, la nouveau parfum Givenchy

L’Ange Noir, la nouvelle créature féerique de Givenchy
L’Ange Noir, la nouvelle créature féerique de Givenchy

L’Ange Noir, la nouvelle créature féerique de Givenchy

Au commencement, en 2006, un parfum hors du commun et hors du temps fit son apparition au sein de l’univers de Givenchy. À la fois splendide et mystérieux, image d’une femme lunaire semblable à un ange associée à une créature tentatrice et diabolique, le parfum Ange ou Démon se plaisait à jouer sur les contrastes. Il s’agissait d’un élixir à base de fleurs orientales, charismatique et évoluant au gré des contrastes entre l’ombre et la lumière. Aussi, 10 ans après sa venue, Givenchy vient de nous dévoiler un autre de ses disciples. Celui-ci se nomme désormais L’Ange Noir et se montre encore plus mystérieux qu’autrefois…

La femme intrigante de Givenchy

L’Ange Noir est un parfum qui nous décrit l’image d’une femme énigmatique. Est-elle un ange ? Est-elle un démon ? Nul ne le sait…

Elle est à la fois lumineuse et obscure, totalement insaisissable ! Néanmoins, elle dévoile derrière elle une essence troublante qui se veut particulièrement poétique. Elle fait ainsi naître une aura intrigante et irrésistiblement mystérieuse. L’Ange Noir de Givenchy est un parfum qui raisonne comme étant un véritable filtre de séduction. Il convient à merveille à une femme élégante et audacieuse ne ressemblant à aucune autre. Loin d’effacer sa beauté naturelle, il l’émancipe et ne fait que rendre la femme Givenchy plus désirable que jamais. L’Ange Noir nous raconte une histoire captivante, à la fois claire et obscure, florale et charnelle, immaculée et étonnamment sombre. Pour l’occasion, cette image sera incarnée par le top-modèle Aymeline Valade, l’une des mannequins les plus demandées de sa génération et ayant défilé pour les plus grands noms de la mode à travers toute la planète. Son charisme et sa beauté font d’elle une égérie d’exception, à la fois captivante et singulière. Telle l’incarnation parfaite de L’Ange Noir, Aymeline Valade met ici en opposition la blondeur parfaite de sa chevelure angélique et son regard énigmatique et saisissant.

L’odeur contrastée de L’Ange Noir

L’Ange Noir débute par une association doucement épicée. En effet, les baies roses viennent lui conférer un dynamisme hors du commun tandis que l’amende rend cette envolée plus tendre. De même, le sésame noir s’affiche en son cœur et vient s’opposer à la présence d’iris blanche. Cette fleur affiche ici sa noblesse poudrée et ne fait que renforcer le raffinement de ce nouveau jus de Givenchy. Enfin, le tout s’achève par un sillage enveloppant de fève tonka et d’ambre, un ingrédient emblématique de la famille des parfums dits orientaux. L’Ange Noir est alors contenu dans un flacon aussi captivant que sa senteur. Celui-ci reprend la même forme de bijou ciselé que son prédécesseur Ange ou Démon. Ce prisme d’autrefois voit néanmoins sa base élargie et son bouchon plus étendu. Le tout se pare d’un dégradé mystérieux de pourpre ainsi que d’une pluie étoilée et pailletée au niveau de son socle.

L’Ange Noir s’avère être très raffiné à l’image de la femme Givenchy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *