La Panthère, un héritage de Cartier devenu parfum

La Panthère, un héritage de Cartier devenu parfum
La Panthère, un héritage de Cartier devenu parfum
 Avec ce parfum, la maison Cartier a souhaité puiser dans son patrimoine, comme pour mieux le mettre à l’honneur. Ce dernier symbolise une femme libre et passionnée, à l’image de cet animal indomptable. Son essence est très fleurie, tout en étant fruitée, chyprée et musquée. Il laisse alors transparaitre une féminité alliée à une félinité et une sensualité désarmante. D’ailleurs, pour parler de ce parfum, Mathilde Laurent, sa créatrice, dira: «  Toute femme recèle une part de félinité et toute fleur cache des notes animales ».

La Panthère, un animal devenu emblématique

Pour Cartier, la panthère n’est pas un simple animal. En effet, cette dernière est devenue un véritable symbole de la maison. Selon Cartier, elle incarne, mieux que n’importe quel autre animal, une indomptable féminité. Elle est une bête insoumise, sensuelle et libre. Aussi, séduite par ces caractéristiques, la maison de création y avait déjà puisé une source d’inspiration en 1987 pour réaliser un parfum. Celui-ci était très emprunt de l’univers de son temps, symbolisant à merveille l’opulence et le faste de l’époque. Aussi, près de trente ans plus tard, la maison Cartier a donc décidé de le revisiter. Ce dernier est beaucoup plus moderne. Il laisse entrevoir une panthère, à la fois charmeuse et sensuelle, laissant un sillage solaire sur son passage. Ce parfum est à la fois floral et fauve. En somme, il est un véritable piège de séduction qui se referme sur nous sans que nous ne puissions rien faire. Il créer les envies et ferait presque de la panthère l’animal le plus séduisant de tout le règne animal.

L’esprit félin de Cartier

Avant même de parler de cette fragrance, arrêtons nous quelques instants sur son flacon totalement hypnotique. Ce dernier laisse entrevoir une panthère au travers de son verre dépoli. Ce résultat est le fruit d’un savoir-faire inédit et particulièrement avant-gardiste. Cet écrin a été taillé telle une pierre précieuse et laisse deviner une panthère sous ses formes géométriques. Sa teinte orangée et sa mâchoire carrée sont tout simplement fascinantes. Ce flacon inédit est le résultat d’une véritable prouesse du verrier. De plus, le jus qu’il contient est tout aussi éloquent. Celui-ci présente une ambigüité captivante. Le gardénia y est omniprésent. On le retrouve en surdose en son cœur et il donne alors toute l’animalité à cette essence. Qui plus est, cette fleur vive et réactive accentue sa fougue animale dans la présence de musc. De même, on y retrouve également les senteurs de la fleur d’oranger, suivie d’un accord de jasmin et d’ylang-ylang aux notes solaires, suaves et sensuelles. Ses notes de têtes sont, quant à elle plus anisées. Enfin, le fond se décline sous des notes de patchouli, d’évernyl et de muscs. La Panthère de Cartier ne manque pas de caractère et finit alors de puiser sa force dans la puissance du bois ambré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *