L’Air du Temps L’Aube

L'Air du Temps L'Aube
L'Air du Temps L'Aube

L’Air Du Temps L’Aube, un grand classique de Nina Ricci revisité

Il y a des parfums dont on dit qu’ils sont intemporels. Aussi, s’il y en a bien un d’entre eux qui a su apprivoiser les femmes de génération en génération de par son odeur romantique, c’est sans conteste L’Air Du Temps de Nina Ricci. Celui-ci a su émouvoir les femmes de la planète toute entière de par sa sensibilité. Or, il reviendra bientôt, d’ici le mois de décembre, dans une nouvelle version nommée L’Air Du Temps L’Aube. Focus sur ce parfum inédit annoncé comme étant un jus doux, intime et sensuel.

L’Air Du Temps L’Aube, un parfum signé Calice Becker

Afin de créer cette revisite olfactive, la maison Nina Ricci a fait appel à la parfumeuse Calice Becker. Cette dernière est particulièrement reconnue dans le monde de la parfumerie, notamment pour sa capacité à créer de véritables best-sellers comme des fragrances de niche. Véritable artiste, elle puise son inspiration dans la peinture, la pâtisserie ou la musique et sa poésie se sent ainsi dès les premiers effluves de L’Air Du Temps L’Aube. Celui-ci tourne essentiellement autour de la senteur de la rose de Damas. Fleur très répandue en parfumerie fine, il s’agit d’une plante prestigieuse dont la cuillette est particulièrement délicate. Celle-ci se fait à la main selon un savoir-faire ancestral. La rose est alors cueillie à l’aube et ses fleurs sont ensuite distillées dans les 24 heures pour ne pas perdre leur parfum. Nectar prestigieux en tout point, L’Air Du Temps L’Aube se charge également d’iris, l’une des matières premières les plus chères de toute la parfumerie. Celle-ci y dépose son odeur complexe et persistante, à la fois poudrée, boisée, paillée et beurrée. Le lys, quant à lui, apporte à ce parfum féminin une senteur suave et délicatement épicé. Cet effet est également relayé par l’œillet dont la senteur florale se rapproche étrangement de celle du clou de girofle. Enfin, le tout finit par s’envelopper d’ambre, un accord balsamique très utilisé en parfumerie, notamment dans les jus orientaux.

Le nouveau flacon de Nina Ricci

Bien entendu, il était hors de question pour Nina Ricci de métamorphoser son flacon culte alors qu’il s’agit là d’un parfum hommage. L’Air Du Temps L’Aube est donc contenu dans l’emblématique écrin confectionné par Marc Lalique en 1951. Celui-ci repose sur une base formant un tourbillon de cristal. La transparence de cette dernière nous dévoile ici la couleur jaune pale de son jus. Cet effet est alors très évocateur de la couleur du soleil à l’aube. Le tout est surmonté de l’emblématique bouchon en forme de deux colombes ciselées. Néanmoins, à l’occasion de la sortie de L’Air Du Temps L’Aube, ces dernières se sont habillées de plumes. Cette transformation est l’œuvre de la Maison Lemar. D’un blanc limpide, le flacon de L’Air Du Temps L’Aube devient ainsi un symbole de pureté. Il est chargé de grâce et de sensibilité, véhiculant un véritable message d’amour et de tendresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *