L’Eau d’Issey pour Homme, bien plus tenace qu’il n’y parait

L’Eau d’Issey pour Homme, bien plus tenace qu’il n’y parait
L’Eau d’Issey pour Homme, bien plus tenace qu’il n’y parait

Le souhait d’Issey Miyake était de faire réaliser un parfum « clair comme de l’eau ».  Aussi, l’Eau d’Issey pour Homme incarne une fraîcheur aquatique épurée passe partout. Ses notes sont bien plus marines que transparentes et son évocation aqueuse est ici entourée d’agrumes, d’épices et de bois. Ce parfum est confectionné à base d’ingrédients rares dont le but est d’évoquer la sérénité et la liberté. Aussi, cette essence, créée par Jacques Cavallier en 1994, est parfaite en toute occasion et sa senteur est conçue pour être universelle.

L’Eau d’Issey, un parfum imaginé comme un vêtement

Avant d’être parfumeur, Issey Miyake est aussi et surtout un créateur de mode. Aussi, lorsqu’il imagine une nouvelle essence, il veille à ce que celle-ci soit dans la continuité de ses créations coutures, principalement conçues pour vivre et bouger. Qui plus est, L’Eau d’Issey Homme fut le premier parfum pour homme de la maison, il se devait donc de porter toute l’âme de la marque. Il est inventif et indépendant, comme toutes les créations qui émanent des ateliers d’Issey Miyake. Il ne suit aucune mode, si ce n’est la sienne, et n’a aucun mal à bousculer les conventions.

Qui plus est, il est authentique et moderne, à l’image des hommes actifs qui vivent leur vie pleinement et sont en perpétuel mouvement. De plus, le concept de l’eau ne signifie en rien qu’il manque de personnalité ou de teneur. Il évoque plutôt un élément naturel cher au cœur d’Issey Miyake. Il le place très souvent au centre de son inspiration. Ici, il s’agit de l’eau dans sa symbolique la plus masculine. Elle inspire la force, la vigueur, l’énergie. En somme, ce parfum se destine à un homme d’action, pas provoquant mais sachant ce qu’il veut.

Issey Miyake utilise des ingrédients étonnants

L’Eau d’Issey pour Homme s’ouvre sur une senteur encore peu connue en parfumerie et venant tout droit de la terre natale d’Issey Miyake, le Japon. Cet ingrédient est le yuzu, un petit cédrat qui pétille d’une fraîcheur presque aquatique. Qui plus est, il est associé à la mandarine et à une note de verveine, ce qui lui donne une extrême fraicheur. Puis, celle-ci s’accentue via le nénuphar bleu, la sauge, le géranium et la coriandre. Ensuite, l’Eau d’Issey pour les hommes continue d’affirmer son caractère et nous livre un panier d’épices à base de noix de muscade, de safran et de cannelle de Ceylan. Le fond est, quant à lui, plus boisé. C’est au travers du cèdre du Japon, du santal d’Inde, du bois de cyprès, et du vétiver d’Haïti que cette essence puise toute sa masculinité. Qui plus est, sa virilité est encore relevée d’une pointe d’ambre et de musc. Le flacon adopte, quant à lui, une forme très contemporaine. Ses lignes sont pures et ses angles sont nets et bien marqués. Il est très masculin et habille son verre d’un vernis laqué opaque, doux au toucher, et contrastant avec son capot gris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *