Les différents parfums N°5 Chanel

Si Gabrielle Chanel a modifié la vision de la mode féminine, elle a également insufflé un vent de modernité et d’exception sur la mode internationale. Dotée d’une forte personnalité, Coco Chanel a su s’imposer dans un monde d’homme. Son premier parfum N°5, sort en 1921 et il est considéré comme une véritable légende dans le monde de la parfumerie. Le succès du N°5, composé par Ernest Beaux, est immédiat. Afin de faire plaisir à ses fans, la marque Chanel a proposé régulièrement des déclinaisons, aussi éblouissantes les unes que les autres.

 

N°5 Extrait de Parfum, toute la personnalité de Gabrielle Chanel

N°5 Extrait de Parfum, toute la personnalité de Gabrielle Chanel
N°5 Extrait de Parfum, toute la personnalité de Gabrielle Chanel

N°5 Extrait de Parfum, une fragrance aussi forte que féminine

N°5 Extrait de Parfum est considéré comme la quintessence de la féminité. À la fois originale et très audacieuse pour l’époque, N°5 Extrait de Parfum est une fragrance comme on en rencontre peu. Son bouquet floral aldéhydé vous éblouit et la composition est sublimé par son flacon minimaliste, mais si élégant, un flacon devenu une référence en matière de parfumerie. Rétro, féminin et si glamour, N°5 a traversé les époques sans prendre une ride.

Les notes de tête s’envolent sur un accord aldéhydé avec la présence du citron, de la bergamote et du néroli. Puis, son cœur se charge d’un magnifique bouquet floral composé de jasmin, de rose, de muguet et d’iris. Enfin, le fond se veut ultra sensuel et conjugue le bois de santal, la vanille, l’ambre et le vétiver. Le tout étant retenu dans une concentration de matières premières plus importantes que pour l’Eau de Parfum.

 

N°5 Eau de Parfum, le parfum d’une légende

N°5 Eau de Parfum, le parfum d’une légende
N°5 Eau de Parfum, le parfum d’une légende

Un parfum entré dans un mythe éternel, N°5 Eau de Parfum

Lorsque Gabrielle Chanel demande à Ernest Beaux, un parfum « de femme à odeur de femme », ce dernier va alors innover et intégrer pour la première fois dans une composition, les aldéhydes. Audacieux, il va à contre-courant de la mode de l’époque, qui est alors, au soliflore. Depuis presque un siècle, N°5 Eau de Parfum est toujours dans le top 5 des parfums féminins les plus vendus au monde, sans que sa composition soit changée. Intemporelle, la fragrance N°5 Eau de Parfum est à la fois rétro, glamour et sensuelle. N°5 Eau de Parfum symbolise à merveille l’élégance de la maison Chanel, plus particulièrement celle de Mademoiselle.

La composition s’envole sur la fraicheur des aldéhydes associée à celles de notes hespéridées comme la bergamote et le citron. Le cœur est éblouissant de féminité et conjugue la rose, le muguet et l’iris conférant alors à l’ensemble, une tonalité ultra poudrée. Enfin, le fond est ultra sensuel grâce à la présence du bois de santal, de l’ambre, du vétiver et de la vanille.

 

N°5 l’Eau, le N°5 des années 2000

N°5 l’Eau, le N°5 des années 2000
N°5 l’Eau, le N°5 des années 2000

La revisite du N°5 par Olivier Polge avec N°5 l’Eau

En 2016, le parfumeur de la maison Chanel, Olivier Polge décide de revisiter la fragrance mythique de Chanel en une version ultra légère avec N°5 l’Eau. Cette dernière n’est pourtant pas considérée une version plus légère de l’originale, c’est tout simplement le « N° 5 » d’aujourd’hui. Pour ce faire, Olivier Polge a décidé de mettre les aldéhydes encore plus en valeur en y associant des notes de têtes hespéridées ultras lumineuses. En effet, on retrouvera les tonalités du citron, de la mandarine et de l’orange.

Le cœur de « N° 5 l’Eau » est floral, mais doux, les notes sont ultras légères et on y découvre une rose conjuguée à un jasmin aérien, et à un ylang-ylang, travaillé de façon plus moderne. Le fond est toujours aussi sensuel grâce à la présence du vétiver, des muscs, et du cèdre. Un N° 5 n’est serait pas lui-même sans son flacon, flacon qui reprend les codes de son ainé. Épuré, ultra élégant, le flacon de « N° 5 l’Eau » arbore une forme lourde et carrée, laissant transparaitre le nectar d’une couleur beaucoup plus douce que celui de l’originale.

 

N°5 l’Eau de Toilette, la quintessence de la féminité

N°5 l’Eau de Toilette, la quintessence de la féminité
N°5 l’Eau de Toilette, la quintessence de la féminité

Le mythe Chanel, façon plus légère

Face au triomphe du N°5, Gabrielle Chanel décide d’offrir à ses fans, la version Eau de Toilette en 1924. Si cette dernière se veut plus légère que son ainé, elle reste toute aussi féminine et sensuelle. N°5 l’Eau de Toilette est moins imposante, avec toujours son bouquet floral qui affirme son caractère et sa prestance. Ernest Beaux a donc choisi de jouer des aldéhydes en surdose, dès le début de la fragrance. Ces derniers s’associent à la bergamote, au citron et au néroli.

Le bouquet floral est très lumineux et conjugue la rose, le muguet et le ylang-ylang. Enfin, le fond se veut suave et sensuel, car il conjugue la vanille, le santal et le vétiver. Plus élancé que le flacon de l’Eau du Parfum, celui du « N°5 Eau de Toilette » est toujours aussi sobre et minimaliste. Il est surmonté d’un cabochon rectangulaire noir et épais qui offre une ultime touche d’élégance et de féminité.

 

N°5 Eau Première, le N°5 des demoiselles

N°5 Eau Première, le N°5 des demoiselles
N°5 Eau Première, le N°5 des demoiselles

N°5 Eau Première, une réinterprétation lumineuse et contemporaine du N°5

Souvent jugé trop imposant pour les jeunes filles, le N°5 se voit proposer une déclinaison aérienne et plus moderne avec Eau Première. Désormais, moderne et amoureuse, la jeune femme N°5 Eau Première s’adresse à un public en effet plus jeune que celui du mythique N°5. Représentée par Gisèle Bündchen, N°5 Eau Première se distingue alors réellement de son ainé, arborant une personnalité unique. Les notes de tête s’ouvrent toujours sur un accord aldéhydé important, associé au ylang-ylang des Comores et au néroli pour un maximum de luminosité.

Puis, son cœur reste ultra féminin et conjugue la rose de Mai et le jasmin. Enfin, le fond vous envahit d’une douceur sensuelle grâce à la présence des muscs blancs et de la vanille. En 2008, à sa sortie, Eau Première était contenu dans un flacon plus longiligne afin de marquer sa différence. Néanmoins, en 2014, Eau Première réintégra le mythique flacon du N°5, avec toute son élégance.

 

Reconnu dans le monde entier, N°5 est la représentation du luxe et de la beauté française. Véritable mythe, le N°5 est telle une légende vivante, intemporelle qui brille époque après époque. Si le N°5 a donné de nombreuses déclinaisons, toutes restent attachées à l’originale, tant dans la composition que dans le flacon. L’éternel féminin a encore de belles années devant lui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *