L’intense composition du Male Essence de Parfum

Un nouveau flacon Le Male pour son Essence
Un nouveau flacon Le Male pour son Essence

Le Mâle Essence de Parfum, la nouvelle fougère orientale de Jean-Paul Gaultier

Depuis le rachat de la licence Jean-Paul Gaultier par le groupe Puig, il semblerait que la marque ait changé de stratégie. En effet, Jean-Paul Gaultier se recentre particulièrement sur ses deux parfums star, à savoir Le Mâle pour les hommes et Le Classique pour les femmes. C’est ainsi qu’un tout nouveau parfum masculin a vu le jour : Le Mâle Essence de Parfum. Ce dernier apparaît comme étant une version dépoussiérée de son prédécesseur, particulièrement virile, fraîche et moderne.

Jean-Paul Gaultier fait appel au parfumeur Quentin Bisch

Afin de réinterpréter l’emblématique parfum Le Mâle de Francis Kurkdjian, Jean-Paul Gaultier a collaboré avec le nez Quentin Bisch. Celui-ci n’a jamais été particulièrement féru de chimie. En revanche, il a toujours voué une passion toute particulière aux odeurs et se révèle être un personnage très créatif. D’ailleurs, avant d’être parfumeur, il était un professionnel du monde du spectacle et plus particulièrement du théâtre. Aussi, c’est tout son amour pour les senteurs allié à sa créativité que l’on retrouve au sein de la fragrance du nouveau Mâle Essence de Parfum.

L’odeur vivifiante et masculine du Mâle Essence de Parfum

Le Mâle Essence de Parfum débute par une senteur en provenance d’Inde que l’on appelle la cardamome. Cet ingrédient est une graine contenue dans la capsule d’un fruit et donnant une essence à l’odeur épicée, boisée, camphrée et aldhéhydée. Les multiples facettes de cette matière première sont encore vivifiées par la présence d’agrumes. Ainsi, Le Mâle Essence de Parfum affiche un démarrage très dynamisant. Puis, c’est un ingrédient emblématique de toute la saga Le Mâle de Jean-Paul Gaultier qui fait son apparition. La lavande entre en scène et rappelle incontestablement la senteur aromatique du savon des barbiers d’antan. Elle est accompagnée d’un aspect très séducteur lié à l’animalité du cuir. Enfin, c’est un ingrédient plus atypique qui sublime le fond de cette fragrance. Il s’agit du costus, une plante originaire de Chine et d’Inde délivrant une note animale, sourde et poussiéreuse. Le tout nous dévoile un parfum à la fois très audacieux mais très évocateur de son prédécesseur. Le Mâle Essence de Parfum semble ainsi avoir parfaitement été réinventé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *