Louis Vuitton parfum Turbulences

Louis Vuitton parfum Turbulences
Louis Vuitton parfum Turbulences

Turbulences, la nouvelle émotion aromatique de Louis-Vuitton

En 2013, Louis-Vuitton faisait l’acquisition des Fontaines Parfumées, une bastide située au cœur de Grasse et destinée à abriter la création des futures fragrances de la maison, toutes signées par le nouveau nez attitré de l’enseigne, Jacques Cavallier-Belletrud. Aussi, cela semble avoir magistralement servi l’imagination de ce dernier puisque ça n’est pas une mais bien sept essences qui verront le jour au sein de la maison Louis-Vuitton en septembre 2016. Rose Des Vents, Matière Noire, Mille Feux, Apogée, Turbulences, Dans la Peau et Contre Moi… Telles sont les noms des nouveaux jus de Louis-Vuitton. Alors, focus sur l’un d’entre eux : le nouveau parfum féminin nommé Turbulences.

Turbulences, un parfum contrasté à base de fleurs et d’animalité

Turbulences apparaît comme étant un parfum très nuancé mettant en avants trois ingrédients principaux. Le premier d’entre eux n’est autre que le jasmin de Grasse. Cette petite fleur blanche fait parti du patrimoine de la ville et est aujourd’hui considéré comme étant l’un des ingrédients les plus nobles de tout l’univers de la parfumerie. En effet, il faut environ une heure de travail pour récolter 500 g de jasmin. Pourtant, il en faut 350 kg pour obtenir 550 g d’absolu ! Inutile d’aller plus loin, vous comprendrez aisément pourquoi ce petit produit délicat se vend à 70 000 € le kilo ! Aussi, il délivre ici une senteur délicate et opulente sans jamais être entêtante. Qui plus est, il est accompagné d’une autre fleur très féminine et à la senteur plus soutenue : la tubéreuse. Originaire du Mexique, cette dernière a été introduite à Grasse au XVIIe siècle. Elle développe au cœur de Turbulences une note miellée, cireuse, crémeuse et chaude. Sous certains aspects, sa saveur rappelle très largement celle de la fleur d’oranger. Enfin, le tout est encore sublimé d’un élan de sensualité grâce à la présence de musc. À l’origine, il s’agissait d’une matière première animale. Néanmoins, la législation interdit la récolte de cette glande naturelle et sa saveur est aujourd’hui exclusivement reproduite en laboratoire. L’ensemble se montre ainsi particulièrement féminin tout en ne manquant pas de sensualité. En ce sens, Turbulences est un jus qui en deviendrait presque érotique.

La sobriété du nouveau flacon de Louis-Vuitton

Aussi, si la senteur de Turbulences paraît quelque peu osée, son visuel, quant à lui, se montre beaucoup plus sage. En effet, Turbulences s’affiche dans un flacon de forme cylindrique et à la base entièrement transparente. Son verre épais et lourd donne une impression de solidité. Le tout nous laisse entrevoir la couleur dorée de son jus capable de faire naître toutes les convoitises. Néanmoins, l’ensemble est contrasté par l’ajout d’un bouchon totalement noir et opaque. Celui-ci met en avant les initiales de la marque Louis-Vuitton et fait écho à la couleur de son nom gravé sur sa face avant. L’ensemble se montre particulièrement sobre et raffiné et correspond absolument au style de son créateur. En l’occurrence, le flacon de Turbulences à été élaboré par le designer australien Marc Newson, l’un des plus respectés de sa génération et ayant travaillé pour des très grandes enseignes à l’instar de Ford, Airbus ou Apple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *