Luna : composition de cette nouvelle fragrance

Luna, la nouvelle pomme ensorcelante de Nina Ricci

Nina Ricci est une grande maison de création synonyme de poésie, de féerie et de féminité. D’ailleurs, cette image s’est considérablement accentuée ces dernières années, depuis la parution, en 2006, du parfum Nina. Cette sorte de princesse de la parfumerie est aujourd’hui considérée comme étant un incontournable capable de sublimer chaque femme d’un charme enchanteur. Aussi, il semblerait que celle-ci se dote désormais d’une petite sœur. Luna vient de voir le jour et lâche à son tour un souffle gourmand et poétique sur son passage.

Nina Ricci fait appel à deux parfumeurs

Afin de créer ce jus exceptionnel, Nina Ricci n’a pas fait appel à un seul mais bien à deux parfumeurs. Ainsi, c’est un duo à quatre mains composé de Christophe Raynaud et Marie Salamagne qui a élaboré Luna. Christophe Raynaud est un autodidacte connu pour ses créations très audacieuses. Il a à son actif de très nombreux best-sellers tels que 1 Million de Paco Rabanne ou Chrome Legend d’Azzaro. S’il est un technicien hors-pair, Marie Salamagne, quant à elle, est une artiste dans l’âme. D’ailleurs, elle se passionne aussi pour d’autres domaines tels que la peinture, la musique ou la danse. Ainsi, Luna apparaît comme étant une parfaite union de leurs deux personnalités. Il s’agit d’un jus issu d’une maîtrise parfaite au service d’une créativité sans limite.

Luna, lorsque la séduction et le mystère ne font plus qu’un

Luna est un jus romantique, intrigant et sensuel. Il débute par une association audacieuse de baies sauvages et de fleur d’oranger. Ainsi, Luna affiche d’emblée son impertinence lumineuse et éclatante. Puis, elle évolue rapidement vers un cœur plus gourmand. Il faut dire que celui-ci est une véritable marque de fabrique pour la marque Nina Ricci. Luna contient, en outre, du caramel et de l’immortelle. Cette dernière est une plante connue pour sa complexité olfactive. En effet, elle regroupe à elle seule des tonalités chyprées, florales et ambrées. Puis, peu à peu, Luna évolue vers encore plus de douceur. Sa senteur s’achève par l’effet lacté et tendre du bois de santal souligné des effluves suaves de la vanille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *