Mon Paris Couture, le nouveau parfum YSL

Mon Paris Couture, le nouveau parfum YSL
Mon Paris Couture, le nouveau parfum YSL

Mon Paris d’Yves Saint Laurent revient dans une édition Couture

Yves Saint-Laurent a toujours été fasciné par la Ville de Paris. Il y a passé la majeure partie de son temps, que ce soit pour son propre épanouissement personnel ou pour des raisons professionnelles. Il y a construit sa vie amoureuse et, même s’il n’est plus aujourd’hui, la marque Yves Saint-Laurent a décidé de lui rendre hommage à travers un parfum nommé Mon Paris. Confectionné en 2016, il a déjà été réinterprété en une Eau de Toilette, en 2017. Aujourd’hui, Yves Saint-Laurent a choisi de lui donner encore un nouveau visage. Focus sur Mon Paris Couture, le dernier-né de la marque.

Paris, ville de l’amour Yves Saint Laurent

Pour Yves Saint-Laurent, Paris incarnait la passion, la pureté et l’émotion. Il voyait en ce lieu un moyen formidable pour échapper aux mœurs et aux traditions, et vivre comme bon lui semble. En parallèle, Paris était aussi pour lui un symbole d’amour éternel. Cité avant-gardiste, elle laissait s’épanouir toutes sortes d’histoires, des plus conventionnelles aux plus inattendues. Une fois encore, Mon Paris Couture a donc décidé de s’inspirer des sentiments. Néanmoins, il s’agit là d’une version plus florale et plus « sérieuse » de ses prédécesseurs. Il n’est plus question d’un amour frivole mais bien d’une histoire faite pour durer des décennies. Mon Paris Couture ne symbolise pas la couture au sens des vêtements que vous portez mais incarne plutôt une attitude, un art de briller et de se distinguer.

Mon Paris Couture, un parfum citronné et floral

Sur le plan olfactif, cela se traduit par un jus frais, floral et citronné. Ce sont trois parfumeurs de renom qui ont travaillé à la confection de cette création. Mon Paris Couture est l’œuvre d’Olivier Cresp, d’Harry Fremont et de Dora Baghriche-Arnaud. Mon Paris Couture se lance sur une envolée particulièrement fraîche et fruitée. La bergamote, le pamplemousse et la mandarine lâchent un vent de vivacité sur un duo de framboise et de litchi. Puis, un bouquet de fleurs s’empare de ce parfum, mêlant le mystère du datura a de la fleur d’oranger, de la pivoine blanche, des boutons de rose et une infusion de rose. Mon Paris Couture d’Yves Saint-Laurent s’achève finalement pas une base plus onctueuse et réconfortante de patchouli, de cachemire, de musc blanc et d’ambroxan.

Un flacon appartenant à l’héritage YSL

Enfin, côté flacon, Mon Paris Couture possède le même esthétique que ses prédécesseurs. Ainsi, il perpétue l’héritage du tout premier flacon de Paris, un parfum créé en 1963. Son élixir rose dégage une sensation précieuse et follement féminine. Sa silhouette est constituée de multiples facettes. Son verre est à la fois robuste et très élégant. L’ensemble est décoré d’une lavallière en cuir nouée au sommet de son flacon et rattachée à un élégant cassandre argenté portant les initiales de la marque. Seul le ruban de satin de ce parfum a troqué son coloris noir d’autrefois contre un joli motif à pois noirs et blancs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *