Le parfum Nina de Nina Ricci

Nina, tout l’amour d’un fils dans un flacon
Nina, tout l’amour d’un fils dans un flacon

Nina, tout l’amour d’un fils dans un flacon

L’histoire de la marque Nina Ricci, c’est tout d’abord l’histoire de Marie Adélaïde Nielli. Surnommée « Nina », Marie Adélaïde née en 1883, à Turin. Nina épouse Louis Ricci et s’installe ensuite à Monaco. Elle aura un fils unique, Robert. C’est en 1932 que Nina Ricci fonde sa maison. C’est en 1946 que la marque présentera son premier parfum « Cœur de Joie ». C’est cependant « L’air du temps » en 1948 qui propulsera la maison Ricci sur le devant de la scène. En 2006, après la mort de sa mère, Robert décide de lui dédier un parfum qui deviendra un mythe « Nina ».

Nina, une princesse des temps modernes

Il faut tout d’abord savoir que Nina est un parfum d’amour. Nina décède en 1970, laissant un fils unique, Robert. À la mort du mari de Nina, cette dernière reste seule avec son fils formant un duo inséparable. En 2006, Robert Ricci décide de mettre tout son amour dans un flacon, créant ainsi « Nina ». En hommage à la créatrice, « Nina » sera donc une fragrance joyeuse et espiègle. « Nina » n’est plus une enfant, mais pas tout à fait une femme. Elle évolue dans un monde à la fois romantique et magique. La princesse découvre chaque jour son château, qui n’est autre que la capitale.

Elle laisse derrière les pavés parisiens des effluves tantôt gourmandes, tantôt sensuelles. « Nina » est une fragrance jeune, moderne mais aussi très raffinée. S’inspirant des valeurs de la maison Ricci, « Nina » dévoile ici son attachement à Paris, mais également à la mode et au romantisme éternel.

Nina, le parfum de la tentation

C’est un duo de parfumeurs qui est à l’origine de cette composition ultra gourmande, à savoir Olivier Cresp et Jacques Cavallier. « Nina » se définit comme un floral fruité gourmand. « Nina » est caractérisée par un départ très pétillant grâce aux notes du citron de Calabre et de citron vert caïpirinha. Le cœur est à la fois floral et ultra gourmand, car il conjugue la pivoine avec la note très gourmande de la praline.

La pomme d’amour prend ici toute sa place et enrobe le cœur d’une tentation inouïe. Enfin, le fond est une étreinte douce et soyeuse avec la présence de la fleur de pommier qui se mêle à la sensualité des muscs blancs.

Le flacon est une icône à lui tout seul. La pomme, devenue l’ADN de la maison Ricci, se transforme ici en pomme d’amour. Majestueuse et éblouissante, la pomme d’amour affiche une couleur framboise vive. Agrémenté d’une feuille en couleur argentée, le cabochon offre une ultime touche de sophistication.

Une pompe féérique pour une princesse magique. « Nina » c’est un  conte de fées moderne. Fraiche, espiègle et rayonnante, « Nina » est une femme qui a du mal à quitter le monde de l’enfance. Cette fragrance gourmande se veut avant tout ultra joyeuse, car, ne l’oublions pas, « Nina » est un magnifique hommage de Robert à sa maman Nina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *