Nina Rouge, le nouveau fruit interdit de Nina Ricci

Nina Rouge, le nouveau fruit interdit de Nina Ricci
Nina Rouge, le nouveau fruit interdit de Nina Ricci

Nina Rouge, la nouvelle pomme à croquer de Nina Ricci

La maison Nina Ricci a l’art de nous transporter dans un univers féerique, largement emprunt de gourmandise. Depuis 2006, la marque fait le bonheur de nos papilles et de notre odorat grâce à son parfum sucré nommé Nina. Réinterprété à de maintes reprise, il a notamment donné naissance à Bella et Luna, les deux autres héroïnes de Nina Ricci. Aujourd’hui, l’enseigne souhaite pourtant se recentrer sur son principal best-seller. Nina Ricci nous présente Nina Rouge, une nouvelle pomme à croquer, plus gourmande encore qu’autrefois.

Nina Rouge, une pomme à laquelle on ne peut résister

Nina Rouge est un parfum particulièrement gourmand et tentateur. Ainsi, il semble presque impossible de résister à sa tentation. C’est donc précisément ce message que Nina Ricci a souhaité faire passer sur son nouveau flacon. Comme toujours, Nina Rouge se présente dans une bouteille en forme de pomme. En effet, le fruit défendu est devenu l’icône absolue de Nina Ricci en 1952, pour le parfum Fille d’Eve. Depuis lors, il se réinvente pour de multiples créations. Ici, la pomme de Nina Ricci se pare d’un nouveau laquage rouge. Un petit ruban est également fixé au niveau de son col, laissant apparaître les initiales de Nina Ricci. Sa face avant, quant à elle, semble avoir été croquée. Décidément, personne ne peut résister à l’appel de la gourmandise !

L’odeur contrastée et gourmande de Nina Rouge

Comme la toute première version de Nina, le nouveau Nina Rouge doit son existence au parfumeur Olivier Cresp. Alors que le parfum Nina est plutôt floral, citronné et fruité, Nina Rouge, quant à lui, est une composition « excessivement, majoritairement et radicalement gourmande ». Plus concrètement, sa senteur s’envole sur un duo fruité. La framboise juteuse confère à ses notes de tête un aspect acidulé et appétissant. Le citron vert, quant à lui, se montre plus vif et aérien. Son pep’s est amplifié par des fleurs de gingembre plus épicées mais non moins féminines. Le gardénia, quant à lui, dépose ici ses accents veloutés et crémeux. Nina Rouge évolue peu à peu vers une base suave et tendre. Cette dernière est sublimée de vanille bourbon et de caramel croquant, deux ingrédients qui confèrent à Nina Rouge toute sa gourmandise.

Estella Boersma, égérie de Nina Ricci

Déjà présente dans les Belles de Nina, aux côtés de Barbara Palvin (Bella) et Sonia Ben Ammar (Luna), c’est de nouveau Estella Boersma qui prête son image au parfum de Nina Ricci. Ici, elle s’invite dans une publicité légère et enjouée, au son du titre Comic Strip de Serge Gainsbourg. Vêtue d’un habit rouge, Estella Boersma s’amuse face à la caméra, transportant dans ses mains un énorme flacon de Nina Rouge. Entre petits pas de danse, coups de pieds nonchalants dans la pomme ou jeux de sourcils inattendus, la mannequin nous révèle ici ses charmes tout en préservant une innocence presque enfantine. Le décor est planté : Nina Rouge est un parfum régressif, pour notre plus grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *