Nouveau parfum Serge Lutens Vétiver Oriental

Nouveau parfum Serge Lutens Vétiver Oriental
Nouveau parfum Serge Lutens Vétiver Oriental

Vétiver Oriental, la passion de Serge Lutens pour les matières premières nobles

« Toujours, j’ai voulu changer. Enfant : de famille, d’amis et plus tard, de pays. Ah, j’oubliais ! De sexe ! Enfin tout, jusqu’à ce vétiver qui, lorsqu’il s’éloigne de Cologne, s’enfonce lascivement dans un velours d’Orient. C’est en à part entière qu’il présente sa senteur, sur un bitume de ciste. Une cire ! ». Une fois encore, le créateur Serge Lutens nous entraîne dans un univers énigmatique avec son parfum Vétiver Oriental. Comme toujours, il réinterprète avec noblesse l’un des plus célèbres ingrédients de la parfumerie. Cette essence est un voyage, un ensorcellement des sens qui se décline tout autant au féminin qu’au masculin.

Un parfum oriental signé Serge Lutens

Les parfums orientaux ou ambrés font partie des sept grandes familles d’essences utilisées en parfumerie. Comme l’indique immédiatement le nom du parfum de Serge Lutens, Vétiver Oriental appartient à cette catégorie. Les parfums orientaux ont commencé à conquérir le cœur des Français au XXe siècle grâce à François Coty. Depuis ce jour, ils nous intriguent par leur part d’exotisme et on nous demande de nous entraîner d’un simple souffle à l’autre bout du monde. Qui plus est, il s’agit également d’essences très appréciées pour leur aspect sensuel et séducteur.

Vétiver Oriental est un jus qui s’adresse tout autant aux hommes qu’aux femmes. Il possède de nombreuses facettes et permet ainsi de satisfaire une multitude d’envies. Vétiver Oriental est un jus qui se destine aux amateurs et aux amatrices de grand parfum boisé. Toutefois, n’allez pas croire que Serge Lutens va à l’essentiel. Il a fait de sa fragrance boisée un véritable nectar rare et majestueux. Ainsi, à travers Vétiver Oriental, c’est toute la passion de Serge Lutens pour les belles essences et les voyages qui ressurgit d’un simple souffle.

Le vétiver revisité par Serge Lutens et Christopher Sheldrake

Bien entendu, le vétiver est l’ingrédient majeur de cette composition. Il s’agit d’une plante qui nous vient de l’Inde et dont la racine est séchée puis distillée. Le vétiver ne commença à être utilisé en parfumerie qu’au début du XXe siècle. Son utilisation massive, quant à elle, atteignait des records dans les années 70. Très souvent, le vétiver est utilisé comme fixateur. En d’autres termes, il s’agit d’un ingrédient qui augmente la ténacité des parfums et leur durabilité. Le vétiver est un ingrédient séducteur reconnu pour son odeur puissante, légèrement fumée, terreuse et végétale.

À travers ce parfum, Serge Lutens nous offre un vétiver rare aux accents balsamiques. Il apporte au vétiver une nouvelle lecture plus audacieuse. Pour l’aider dans cette tâche ardue, Serge Lutens a fait appel à Christopher Sheldrake. Il faut dire que les deux hommes ont largement l’habitude de collaborer ensemble. Depuis 1995, Christopher Sheldrake est considéré comme le deuxième homme de la maison Serge Lutens.

La composition du parfum Vétiver Oriental

Vétiver Oriental est un parfum dont la recette reste assez mystérieuse, comme toujours chez Serge Lutens. Il s’accompagne de bois de gaïac à la senteur de rose fumée. L’iris, quant à elle, renforce l’odeur poudrée et la noblesse de ce jus. Le chocolat lui confère une certaine part de gourmandise, tandis que le bois de santal l’enveloppe de ces effluves lactés. L’ambre souligne encore l’appartenance de cette fragrance à la famille des orientaux. Enfin, le musc vient encore rehausser l’animalité et la sensualité de Vétiver Oriental en sa base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *