Notre position concernant BAD le parfum

Notre position concernant BAD le parfum
Notre position concernant BAD le parfum

Bad de Diesel, lorsque luxe et audace ne font plus qu’un

Diesel est une grande maison de création connue pour la qualité de ses œuvres mais également pour son impertinence. En effet, chacune des campagnes publicitaires de l’enseigne ou presque crée l’émoi des consommateurs. On se souvient notamment de ses anges particulièrement sexys ou de ses centenaires se nourrissant de leur urine pour rester jeunes. De même, Diesel n’a pas hésité à détourner des images de films pornos des années 80 pour célébrer son 30e anniversaire. Autant vous dire que Bad apparaît comme étant un parfum bien plus sage que ce à quoi nous avait habitué Diesel. Pourtant, il ne manque pas pour autant d’impertinence. En réalité, il s’agit d’une composition très harmonieuse et savamment orchestrée.

La virilité charismatique de Diesel

Le parfum Bad est un jus 100% masculin qui ose s’affirmer et qui n’a pas peur de dévoiler sa virilité. Ainsi, il colle à merveille à l’image que l’on se fait de la maison Diesel. Bad est l’incarnation même d’un baroudeur épris de liberté. Comme l’explique Diesel, «Bad évoque la virilité en éveil et un certain mystère emprunt d’érotisme. » Sa campagne publicitaire est d’ailleurs on ne peut plus claire à ce sujet. Bad est incarné par le séduisant mannequin américain Boyd Holbrook. Celui-ci est intégralement vêtu de cuir et chevauche une grosse cylindrée. Il pose dans une campagne faite en noir et blanc et tourne son regard vers l’horizon. Il est à la fois nonchalant mais non moins sensuel. Autrement dit, il donne ici l’image d’un bad boy prêt à faire chavirer le cœur des femmes. Néanmoins, le tout ne se contente pas d’être un concentré de testostérone. Bad est également le résultat d’un travail très abouti et est un produit de luxe à part entière.

L’élégance de Bad

Côté senteur, Bad est le fruit du travail de deux parfumeurs de renom. Il a été conçu par Anne Flipo et Carlos Benaïm. Ces derniers sont particulièrement renommés et Anne Flipo a même été sacrée parfumeur de l’année en 2014. Aussi, c’est tout leur talent que l’on retrouve au cœur même de cette composition. D’ailleurs, Diesel a poussé le raffinement à son paroxysme en intégrant du caviar à sa composition. Cet ingrédient dépose un filet salé sur l’ensemble qui ne manque pas d’étonner. De même, l’esthétisme du flacon de Bad est, lui aussi, très élaboré. Sa surface de verre imite l’effet du cuir via une technique spécialement élaborée par la prestigieuse maison Pochet du Courval. Incontestablement, Diesel n’a pas lésiné sur les moyens et cela se ressent de toutes parts au travers de ce jus hautement masculin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *