Pour un Homme de Caron L’Eau, nouveau parfum

Pour un Homme L’Eau, un concentré de fraîcheur lavandée

Pour un Homme de Caron est un parfum exceptionnel qui fait preuve d’une longévité hors normes. Conçu en 1934, il a littéralement révolutionné l’univers de la parfumerie. En effet, il s’inspire des Eau de Cologne qui le précèdent tout en y ajoutant plus de ténacité. Sa formule est restée totalement inchangée jusqu’en 2005. Là, il a vu apparaître une version de sa senteur encore plus intense que sa recette initiale. Aujourd’hui, Pour un Homme de Caron se métamorphose encore une fois en un nouveau parfum en 2018 et devient Pour un Homme L’Eau. Il accentue sa fraîcheur tout en préservant l’ADN de ses aînés.

Pour un Homme de Caron, une petite révolution dans l’histoire de la parfumerie

Si Pour un Homme de Caron a tant fait parler de lui au moment de sa sortie, c’est tout simplement parce que, avant lui, la parfumerie masculine n’existait pas. Les hommes se parfumaient simplement à la traditionnelle Eau de Cologne, synonyme de fraîcheur et de bien-être. Tout en préservant leur vitalité, le parfum Pour un Homme s’est offert plus de ténacité. Immédiatement, il fut adopté et son succès fut fulgurant. Bien loin des modes et des faux-semblants, il a su traverser les âges tout en préservant son authenticité. Il nous livre l’image d’un homme présent et épanoui, rassurant et charmeur.

La nouvelle vivacité de Pour un Homme L’Eau

Aujourd’hui, Pour un Homme L’Eau métamorphose sa composition d’origine et allège notamment ses notes de vanille. Il devient à ce titre plus pétillant et vif. Pour un Homme L’Eau laisse s’exprimer pleinement toute sa fraîcheur. Il s’envole d’abord sur une alliance méditerranéenne de lavande et de citron vert. Le géranium occupe son cœur et y dépose un souffle plus poivré et floral. Finalement, Pour un Homme L’Eau s’enrichit d’une base plus liquoreuse et suave d’ambre gris et de vétiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *