Le Premier Parfum Lolita Lempicka

Le Premier Parfum Lolita Lempicka
Le Premier Parfum Lolita Lempicka

Le premier parfum Lolita, une gourmandise à fleur de peau

Josiane Maryse Pividal fonde sa maison de couture, Lolita Lempicka en 1983. En 1984, Lolita Lempick ouvre sa boutique au cœur du marais parisien. Puis, en 1986, elle présente sa première collection « Lolita Bis », collection destinée aux jeunes filles. Son pseudonyme « Lolita Lempicka » a été choisi en hommage au roman de Vladimir Nabokov intitulé « Lolita », ainsi qu’à Tamara de Lempicka, une peintre qu’elle admire. Au départ, la maison de couture est essentiellement une entreprise familiale où elle travaille avec son mari, puis avec ses 3 filles. C’est en 1997 qu’elle sort sa première fragrance « Le premier parfum Lolita ».

Le premier parfum Lolita, comme un fruit défendu

« Le premier parfum Lolita » incarne la complexité de la féminité. Il explore toutes les facettes de la personnalité d’une femme et sa fragrance réunit à la fois la douceur, la force, la sensibilité ou la beauté. À ce sujet, Lolita Lempicka explique « J’ai inventé mon premier parfum en puisant dans mes souvenirs les plus lointains pour restituer le moment intense où l’enfant attend d’être femme… À l’enfant, j’ai offert la saveur, la femme, la fleur… C’est ainsi qu’est né le nectar enivrant de la réglisse »…

Si Lolita Lempicka a souhaité donner son nom à son premier parfum, c’est aussi pour offrir une part de son intimité. De ce fait, on peut dire que « Le premier parfum de Lolita » est une essence très personnelle. Grâce à sa fantaisie et à sa gourmandise, « Le premier parfum Lolita » nous transporte, par ailleurs, dans un monde féérique, magique, où la pomme apparait alors comme un fruit défendu. Défendu, certes, mais tellement tentant !

Le premier parfum Lolita, des notes défendues

C’est la talentueuse Annick Ménardo qui a été choisie afin d’élaborer « Le premier parfum Lolita ». Celui-ci se définit comme un oriental fleuri et gourmand. « Le premier parfum Lolita » débute par l’innocence et la fraicheur de la jeunesse.

Les graines d’anis étoilés se mêlent ainsi aux notes très fraiches de l’ananas et du citron. Celles-ci sont ensuite rehaussées par les baies de roses. Le cœur est très floral, mais aussi ultra gourmand, car il conjugue le jasmin, le muguet, la rose, l’iris et la réglisse. Le fond joue à la fois sur la douceur de la violette et sur le côté captivant de l’encens. Ces deux notes sont également associées à la vanille, la fève tonka, de l’amande et de l’héliotrope. Quant au flacon, il nous plonge dans le monde féérique de Lolita Lempicka. En forme de pomme arrondie, il symbolise le fruit défendu par excellence, et nous emmène dans le jardin d’Eden. De couleur mauve, le flacon est orné de feuilles de lierres de couleur or, représentant ainsi l’amour éternel. Sur le cabochon en forme de queue de pomme, on aperçoit un cœur transpercé d’une flèche symbolisant le côté frais et naïf de la créatrice.

« Le premier parfum Lolita » est une essence ultra gourmande, dont on raffole et dont on ne peut se passer. En souvenir à son enfance, Lolita Lempicka nous offre une fragrance joyeuse, espiègle et gourmande à souhait. En forme de pomme d’amour, le flacon jongle entre insouciance, naïveté, amour et fruit défendu… Une belle réussite pour un premier parfum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *