L’univers mystérieux de la pub Izia de Sisley

L'univers mystérieux de la pub Izia de Sisley
L'univers mystérieux de la pub Izia de Sisley

Sisley est une marque de prêt-à-porter française ayant aujourd’hui une renommée mondiale. En parallèle, son secteur d’activité s’est également étendu peu à peu à celui de la parfumerie. Aujourd’hui, nombreux sont les fans de l’enseigne qui attendait d’ailleurs la sortie d’un tout nouveau parfum signé de la maison Sisley. Et bien, il semblerait que ce soit maintenant chose faite grâce à la création du nouvel Izia. Qui plus est, si Sisley n’a pas l’habitude de faire de grandes publicités pour ses fragrances, elle a cette fois déjà diffusée un mini film d’une vingtaine de secondes pour nous présenter l’univers de son nouveau parfum. Focus sur cette publicité bien énigmatique…

La démarche publicitaire de Sisley

La maison Sisley semble se situer depuis ses débuts dans une démarche bien différente de celle de ses concurrents directs. En effet, cette dernière préfère prendre son temps pour élaborer des parfums. Qui plus est, ces derniers sont rarement assortis de publicités. La communication de Sisley passe plutôt par le visuel de ses flacons. En effet, comment ne pas penser à l’Eau du Soir et à son somptueux bouchon doré en forme de sculpture se déclinant chaque année à l’occasion des fêtes de Noël.

De même, la notoriété de ses jus semble se suffire à elle-même et Sisley compte avant tout sur le bouche à oreille pour asseoir sa prestigieuse image. Néanmoins, lorsque Sisley décide de se lancer dans une campagne marketing, celle-ci ne fait pas dans la demi-mesure. D’ailleurs, une campagne marketing signée du photographe Terry Richardson avait beaucoup fait parler à la fin des années 90. Celle-ci mettait notamment en avant les travers des campagnes publicitaires, dévoilant du nu, du sadomasochisme et de la drogue. Rassurez-vous, nous sommes aujourd’hui bien loin de cet univers et Izia évolue plutôt dans un environnement poétique et énigmatique.

L’univers enchanteur d’Izia

La campagne publicitaire pour Izia reste particulièrement concise et ne dure que 18 secondes. Celle-ci débute par le nom de Sisley sur un fond noir avant que celui-ci ne se charge de pétales de roses. Il faut dire que cette fleur est l’ingrédient majeur de cette composition solaire.

Les roses sont ici parsemées d’une rosée fraîche comme pour nous suggérer qu’il s’agit là d’un parfum limpide et aérien. Puis, soudainement, le nom d’Izia fait son apparition au centre de l’écran, comme écrit à la main dans des lettres d’or. On y reconnaît alors aisément l’écriture enjouée présente sur la face avant de son flacon. Les roses s’écartent à la façon de pièces de puzzle le pour nous dévoiler une créature rousse dont la chevelure rappelle étrangement la couleur de la fragrance Izia.

Celle-ci est vêtue d’une longue robe drapée, semblable à celle d’une déesse grecque. Elle tient alors entre ses mains le précieux élixir, un flacon démesuré d’Izia. Cette dernière pivote à la façon d’une poupée dans une boîte à musique et se métamorphose soudain en la bouteille du parfum Izia elle-même. Puis, elle reprend sa forme humaine. Ainsi, toutes deux semblent ne faire qu’un, nous entraînant dans un univers floral et énigmatique cousu de poésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *