L’universalité de la nouvelle publicité de Prada

L’universalité de la nouvelle publicité de Prada
L’universalité de la nouvelle publicité de Prada

L’universalité de la publicité de Prada L’Homme et Prada La Femme

Tel un couple né d’un coup de foudre comme pour perdurer à tout jamais, la maison Prada a lancé un duo de parfums. L’un est à l’image des hommes, doté d’un flacon gris métallisé et pensé tout en sobriété. Celui-ci s’appuie sur une fougère masculine accompagnée de néroli, de géranium et de patchouli. L’autre se destine aux femmes et est une invitation à l’émotion et au voyage. Il regorge de notes solaires d’ylang ylang, de frangipanier, de vanille, de tubéreuse et de vétiver. Il est entièrement doré. Tous deux forment déjà un couple mythique et viennent également de se dévoiler dans une nouvelle publicité. Alors, voyons d’un peu plus près de quoi il s’agit….

Les multiples protagonistes de la publicité de Prada

Dans cette nouvelle campagne publicitaire, la maison Prada ne s’est pas contentée d’une seule égérie mais de quatre personnages. Du côté des femmes, elle a fait appel à Mia Wasikowska, une actrice australienne d’origine polonaise. Celle-ci se plaît à participer à des films indépendants mais s’est également fait remarquer dans certains blockbusters à l’instar du récent « Alice au pays des merveilles »  de Tim Burton. Elle est ici accompagnée de Mia Goth, une comédienne britannique et modèle ayant débuté en tant qu’actrice dans un film érotique jusqu’à se hisser au plus haut sommet en jouant dans des films à succès tels qu’  « Everest », sorti au cinéma en septembre 2015.

Côté hommes, ce sont également deux acteurs qui ont été choisis par Prada. Il s’agit d’Ansel Elgort et Dane DeHaan. Ansel Elgort est un acteur américain connu pour ses rôles dans « Carrie, la vengeance », « Divergente » ou «Nos étoiles contraires ». Dane DeHaan, quant à lui, est également un comédien américain ayant joué dans certains blockbusters tels que « The Amazing Spiderman » ou « Des hommes sans loi », un film sélectionné pour le festival de Cannes de 2012. Ces quatre artistes talentueux ont alors évolué sous la direction de Steven Meisel, un photographe très populaire aux États-Unis et réputé pour son travail auprès du magazine Vogue.

L’univers énigmatique de Prada L’Homme et Prada La Femme

Aussi, si l’univers de la mode peut s’accessoiriser au grès des personnalités, l’unicité est bien plus compliquée à établir en termes de parfums. En effet, lorsque l’on conçoit une fragrance, il convient de faire en sorte que celle-ci plaise à un maximum de monde. Elle doit être en quelque sorte universelle. Aussi, c’est précisément cette diversité qui est symbolisée au sein de la publicité pour Prada L’Homme et Prada La Femme. Le tout se déroule dans un décor sombre voyant se succéder les différentes égéries de Prada. Parfois filmées de près ou parfois dans des plans larges, ces dernières empreintes des portes et des couloirs, laissant place tour à tour à une autre personne. Ces derniers s’observent et semblent s’interchanger… Manière de dire que tout un chacun peut se retrouver au sein des deux nouveaux jus de Prada.

Qui plus est, le tout est souligné par une musique on ne peut plus universelle : « Can’t Help Falling In Love » de l’éternelle légende Elvis Presley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *