Yvresse, un parfum spiritueux signé Yves Saint Laurent

Yvresse, un parfum spiritueux signé Yves Saint Laurent
Yvresse, un parfum spiritueux signé Yves Saint Laurent

Yvresse est un parfum de la maison Yves Saint-Laurent qui a vu le jour en 1993. Aussi, comme de nombreux produits de cette grande maison parisienne, il fut sujet à polémique. Après tout, n’est-ce pas là la marque de fabrique du célèbre couturier ? Ce parfum fut imaginé pour « des femmes heureuses, gaies et légères, et qui pétillent. » Et pour cause… Lors de sa commercialisation il ne se nommait pas Yvresse mais plutôt Champagne ! Alors profitez-en, grâce à notre site, c’est le moment ou jamais de vous procurer une bouteille remplie de petites bulles pour pas cher !

L’histoire controversée d’Yvresse

Nous sommes en 1993. Pierre Bergé annonce alors la sortie d’un nouveau parfum de la part de la maison Yves Saint Laurent. Celui-ci se nommera Champagne. Bien entendu, il est décrit comme ayant une fragrance pétillante et tout est pensé pour évoquer la célèbre boisson, jusque dans son flacon. Celui-ci rappelle indéniablement le spiritueux et notamment son bouchon caractéristique comportant une plaque et un muselet. Si l’ambition d’Yves Saint-Laurent est simplement d’évoquer la fête et les noces, cela fait rapidement scandale. Son nom soulève bon nombre de contestations de la part des producteurs de champagne. Yves Saint-Laurent fait alors un pied de nez à ses opposants en choisissant de simplement rayer son nom d’un trait de rouge à lèvres. C’est ainsi que cette essence prit l’appellation de « parfums sans nom ». Toutefois, trois ans plus tard, il se décida à rebaptiser son jus et lui donna le nom d’Yvresse. Ainsi, il imagina ce mot en le faisant commencer par Y, la même lettre que celle de son prénom, de sorte à signifier qu’il s’agissait bien de son parfum. Dès lors, ce jus fut décrit comme une ode à la fête célébrant la femme libre et dansante. Toutefois, bien que cette essence ait fait polémique, il faut bien reconnaître que cela lui a servi et qu’elle n’en est ressortie que plus forte.

Yves Saint Laurent nous offre un verre pétillant et fruité

Face à la colère du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne, la maison Yves Saint Laurent a du arrêter la production de Champagne pour finalement le relancer sous le nom d’Yvresse. Cependant, sa composition olfactive, quant à elle, est restée inchangée. Son départ est particulièrement fruité. Il associe le litchi et la nectarine ce qui lui donne un côté particulièrement gourmand. Il évoquerait presque l’insouciance de l’enfance. Toutefois, celui-ci est contrasté par l’apport de menthe et de badiane qui ne manque pas de fusant. Son cœur, quant à lui, est des plus féminins. Il met en avant la rose Otto du Maroc, la favorite d’Yves Saint Laurent. Puis, la violette délivre son aspect poudré. Son fond plus chypré devient, en revanche, plus sensuel. L’alliance du patchouli et de la mousse de chêne lui apporte de la profondeur et met en avant toute sa sophistication. Bien entendu, son flacon semblable au bouchon d’une bouteille de champagne a également été remplacé. Yvresse est désormais contenu dans un écrin de La Collection des parfums classiques de la Maison. Pour être plus précis, il s’agit d’un cube de verre épais très épuré. Celui-ci adopte une extrême simplicité et sa teinte de couleur beige évoque celle de la peau d’une femme nue. L’Yvresse se transforme alors en un moment de tendresse presque érotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *