Cologne du 68 ou la prestigieuse adresse de Guerlain

Cologne du 68 ou la prestigieuse adresse de Guerlain
Cologne du 68 ou la prestigieuse adresse de Guerlain

Cologne du 68, comme la prestigieuse adresse de Guerlain sur les Champs Elysées

On vous parlez il y peu de temps du parfum de L’Homme Idéal de chez Guerlain. Aujourd’hui on vous présente le parfum mixte Cologne du 68.

Lorsque l’on découvre ce nom de parfum pour la toute première fois, il a tendance à surprendre. Aussi, rassurez-vous, nous allons vous éclairer car, évidemment, le nom de Cologne du 68 a bien une signification. En outre, il fait référence à deux éléments. D’une part, Guerlain possède sa plus prestigieuse adresse au 68, avenue des Champs Elysées à Paris. D’autre part, cette essence, signée par la parfumeuse Sophie Labbé, se compose de 68 ingrédients. Vous l’aurez compris, cette  création audacieuse a choisi son thème et ce chiffre prend alors tout son sens comme pour devenir un véritable nombre d’or pour la maison Guerlain.

Guerlain serait-il superstitieux ?

A en croire le nom de cette fragrance, il se pourrait bien que Guerlain soit quelque peu superstitieux. Toutefois, il semble que la maison ait eu raison de parier sur ce nombre. En effet, 68 rime depuis 2006, date de l’apparition de cette Cologne, avec un hasard plutôt heureux. Il faut dire que ce « coup de chance » remonte à ses débuts. En effet, Guerlain fut l’un des premiers à s’installer sur les Champs Elysées. Qui aurait pu croire à l’époque que cette nouvelle artère commerciale conçue sur un ancien marécage deviendrait l’une des plus belles avenues du monde ? Et pourtant… Cette Cologne du 68 semble alors être bien plus qu’un parfum, elle est un héritage de l’histoire de la maison Guerlain. Aussi, elle se devait absolument de regrouper des matières premières nobles pour être à la hauteur de tout le prestige de cette grande maison française.

Cologne du 68, une création originale et tenace

Cologne du 68 comporte très exactement 68 ingrédients. Il a été réalisé par Sophie Labbé et appartient sans conteste au registre très élégant de Guerlain. Il prend son envol sur des notes dynamisantes d’agrumes tels que la mandarine verte, le citron vert et le petitgrain. Il joue ensuite sur les contrastes et s’épice grâce à la cardamone, la coriandre, le gingembre et le poivre. Puis, le myrte, l’immortelle et le lentisque lui confèrent une touche aromatique immédiatement adoucie par une poire mure à souhait et parfaitement juteuse. Le cœur regroupe, quant à lui, la fleur d’oranger, la fleur du frangipanier, le jasmin et l’iris. Ce mélange floral donne alors une dose de délicatesse à Cologne du 68. Enfin, il se clos sur un fond très boisé et affirmé où l’on distingue le cèdre, le vétiver, le cyprès, et le bois de oud. Pour finir, le benjoin et l’opoponax tente d’adoucir l’ensemble. La composition est emprunte d’un extrême raffinement et l’on y sent indéniablement la classe et la maitrise de la très célèbre maison Guerlain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *