Parfum Sacré : le retour du grand parfum Caron

Parfum Sacré : le retour du grand parfum Caron
Parfum Sacré : le retour du grand parfum Caron

Parfum Sacré de Caron, un retour au sens premier du parfum

Caron s’inscrit dans l’univers de la Haute Parfumerie française depuis sa création, en 1904. Ainsi, il s’agit d’une enseigne synonyme d’exigence, de luxe et d’audace. Si depuis sa création la parfumerie s’est plus largement démocratisée, Caron a choisi de préserver son secteur d’activité des dictats du marketing. Pour elle, le parfum doit rester un produit de luxe à part entière. D’ailleurs, son essence Parfum Sacré semble avoir été conçue pour nous rappeler qu’il s’agissait à la base d’un produit très spirituel, quasiment divin. Parfum Sacré redonne ses lettres de noblesse à la parfumerie. Dès lors, cette composition semblerait presque nous venir tout droit des dieux.

Le parfum au sens noble du terme

A l’origine, le parfum n’était pas un accessoire de mode. Il servait pour les cérémonies religieuses, et était un hommage au divin et au spirituel. S’élevant dans les cieux, il servait à communiquer avec les dieux. En ce sens, le parfum était une sorte de passerelle invisible entre le ciel et la terre. Parfumeur d’exception, Caron a donc décidé de rendre hommage à ce qu’était le parfum à l’aube de notre monde. Parfum Sacré est conçu tel une nourriture pour les Dieux. Avec lui, « plus rien désormais n’existe que les liens immuables et sacrés unissant la femme à son parfum. » Parfum Sacré n’est pas seulement un parfum. Il est une sorte d’offrande qui incitent à l’espoir, à la purification de l’âme et à l’excellence. Parfum Sacré se charge ainsi d’intemporalité. Il nous replonge dans une époque ancienne ou le spirituel prévalait sur le matériel. Parfum Sacré est une œuvre remplie de valeur. Il évoque une émotion éternelle. Dès lors, son jus ressemble à un nectar sacré doté d’un extrême raffinement.

Le souffle lumineux et épicé de Parfum Sacré

Parfum Sacré s’inspire d’une vision presque irréelle : « A l’instant où se confondent l’or et la lumière, l’air doucement se teinte d’un parfum suave d’absolue de rose, mêlée de musc et de myrrhe. » Sa senteur s’ouvre sur une fraîcheur évanescente et féminine de fleur d’oranger et de mimosa. Ces plantes dégagent ici leur souffle solaire et poudré. Elles ouvrent également la voie à un cœur floral et candide, illuminé de rose et de jasmin. Ce célèbre duo de la parfumerie féminine est ici poussé dans ses retranchements. Il nous livre une senteur narcotique, rapidement balayée d’épices plus chaleureuses. Parfum Sacré s’embrase au contact du poivre vert, de la coriandre, de la cannelle et du clou de girofle. Son fond, en revanche, devient plus baumé. Sa chaleur confortable et enveloppante s’amplifie au contact des graines d’ambrettes, de la myrrhe, du bois de santal et du musc. Finalement, Parfum Sacré s’adoucit par la présence d’une vanille liquoreuse et d’un miel de châtaignier plus gourmand. Le tout nous est présenté dans un flacon semblable à celui de toute la collection des grands classiques de Caron. Formant une demie sphère de verre, il est tout en élégance et en sobriété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *