Le métier de nez

Le métier de nez
Le métier de nez

Focus sur le métier de nez

Lorsque l’on demande à un enfant quel métier il souhaite faire plus tard, il est tout à fait commun d’entendre pompier ou policier pour les garçons et maîtresse d’école pour les filles. Même si cela peut paraître cliché, reconnaissez que très peu d’entre eux vous répondront qu’ils souhaitent devenir parfumeur, et pour cause… Le métier de nez est encore assez méconnu et ne se destine qu’à très peu d’élus. En effet, le monde entier ne compte environ que 300 professionnels de ce type. Alors, que diriez-vous d’en savoir plus sur cette profession hors du commun ?

Qu’est-ce que le métier de parfumeur ?

Un nez est un professionnel de l’odorat qui passe une majeure partie de sa journée à respirer des plantes, des molécules de synthèse, des extraits, des matières boisées et toutes sortes de substances. Son odorat est si développé qu’il est capable de reconnaître jusqu’à 5000 odeurs différentes ! Aussi, au-delà de son odorat, le parfumeur doit être doté d’une créativité débordante lui permettant d’élaborer une quantité infinie de parfums. Enfin, en plus de cette inventivité artistique, le nez doit être doté de talents de chimiste lui permettant d’assembler ces différents éléments. Le parfumeur élabore alors les parfums touche après touche, au fil de multiples essais et d’années entières de travail. Certains d’entre eux affichent une renommée planétaire et semblent ainsi dotés d’un véritable don.

La France, territoire de prédilection des nez

Aussi, si très peu d’élus se destinent à ce métier, il semblerait que la France reste leur territoire de prédilection. En effet, la cosmétique et la parfumerie sont des secteurs qui pèsent particulièrement lourds dans notre économie et qui investissent de plus en plus le secteur du luxe. La parfumerie touche aujourd’hui tout autant les femmes que les hommes et c’est au sein de l’Hexagone que sont élaborées la plupart de vos fragrances. En effet, la région de Grasse est aujourd’hui reconnue comme étant la capitale mondiale de la parfumerie. C’est là que sont formés la plupart des parfumeurs. Ces derniers peuvent alors entrer en contact direct avec les nombreuses fleurs poussant en ce lieu ensoleillé et méditerranéen. De même, de nombreuses écoles prestigieuses de parfumerie parsèment l’ensemble de notre pays. Elles sont une véritable pépinière de talents et nous permet de découvrir des créateurs toujours plus inventifs.

La parfumerie, un exercice du quotidien

Aussi, tous les nez le disent, l’odorat est un sens qui doit se travailler au quotidien pour être aiguisé à son maximum. C’est pourquoi, avant d’être un métier, le fait d’être parfumeur est avant tout une passion. Ainsi, de nombreuses formations offrent les bases de cette profession. Néanmoins, rien ne vaut la pratique pour approfondir sa technique. Les nez s’exercent donc au quotidien de façon à évoluer et à s’imprégner en profondeur des plus beaux extraits odorants de la planète. Qui plus est, les avancées techniques sont telles que la parfumerie ne semble aujourd’hui avoir pour seule limite que l’inventivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *