1881 de Cerruti, un parfum conçu pour habiller les femmes

1881 de Cerruti, un parfum conçu pour habiller les femmes
1881 de Cerruti, un parfum conçu pour habiller les femmes

La maison Cerruti est une entreprise de tissu familial créée par Stefano, Antonio et Quintino Cerruti en 1881. Aussi, c’est en toute logique que la marque décide de reprendre cette date symbolique pour en créer une gamme de parfums. 1881 pour  Femme est une essence pensée comme un vêtement, en vue de magnifier les femmes. Son odeur est florale tout en ne manquant pas de caractère. De plus, son flacon incarne à lui seul toute la délicatesse féminine.

1881 pour  Femme, un parfum très couture

Nino Cerruti pense le parfum comme les vêtements. Pour lui, le tissu sert à habiller les femmes tandis que le parfum sert à les dévoiler. Par ailleurs, c’est au travers de ses effluves parfumés qu’il libère aussi toute sa créativité. Selon lui, le parfum « ouvre des horizons infinis ». Il est «un appel aux sens et à l’imaginaire. Comme un envoûtement, il a quelque chose d’instinctif et en même temps quelque chose de très subtil. » Lorsque Nino Cerruti parle de ses essences il dit qu’elles sont à l’image de ses vêtements : naturelles, simples et sophistiquées. Il a pour ambition de capter le charme des femmes pour le restituer dans leur sillage. Toutefois, il n’aime pas en faire trop et préfère les odeurs subtiles aux notes trop tenaces. Pour lui, un parfum est quelque chose que l’on doit sentir de près. De plus, il veille à toujours les assortir des matières les plus nobles et les plus naturelles. Avec 1881 pour Femme, il a voulu retranscrire une femme universelle dans laquelle chacune peut se reconnaître, à la fois sophistiquée, sensuelle, ambiguë, prude tout en étant pleine d’audace.

Cerruti crée un lien invisible entre la couture et la parfumerie

Si l’on devait comparer 1881 pour  Femme à un matériau, il s’agirait probablement d’un fil de lin, à la fois solide et particulièrement délicat. En effet, ce parfum est très féminin, intimiste et chargé d’émotion. Nino Cerruti y a mis toute son âme et tout son génie créatif en vue de magnifier ses créations couture. Son démarrage est frais et lumineux. Dès les notes de tête le galbanum se mêle à la bergamote. De plus cette association est soulignée par la légèreté et la pureté du muguet, accompagné de freesia. Son cœur, quant à lui, est un énorme bouquet de fleurs.    Il mêle le jasmin, la violette et le mimosa. La féminité est alors apportée par la rose. De plus, la fleur d’oranger veille à illuminer le tout. Enfin, le fond est plus boisé. On y découvre notamment le santal, le cèdre, la coriandre et le bois de rose. Cet ensemble est alors souligné par le benjoin ainsi que par les muscs, les graines d’ambrette et l’encens. Le flacon de 1881 pour  Femme adopte la forme d’une courbe. Il est un clin d’œil à la rondeur d’une épaule et prend vie dans un verre satiné. Sa couleur rose chair évoque la teinte de la peau et le rendu en devient particulièrement charnel. 1881 pour  Femme ne se contente pas de parfumer les femmes, il amplifie toute leur sensualité.

1 Commentaire

  • Un article qui me donne envie d’essayer ce parfum, car j’aime les notes féminines qui le compose tel que le benjoin, la fleur d’oranger et la bergamote. Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *