Baptême du feu, une fragrance transgressive signée Serge Lutens

Baptême du feu, une fragrance transgressive
Baptême du feu, une fragrance transgressive

Serge Lutens nait en 1942, à Lille, dans une France en guerre. Il fera des études de coiffure et se fera remarquer pour son style excentrique, avant-gardiste. En parallèle, il développe son art du maquillage en imaginant un teint blanc et des yeux charbonneux. C’est en 1962 que Serge Lutens présentera ses premières photos à Vogue, le propulsant ainsi sur le devant de la scène. C’est en 2000 que Serge Lutens crée « Parfums-Beauté Serge Lutens ». En 2016, il dévoile « Baptême du feu », une fragrance pour le moins transgressive.

La création non conventionnelle de Serge Lutens

Serge Lutens est un créateur unique, énigmatique, non conventionnel, qui livre toujours ses parfums avec un texte également mystérieux. Au sujet de « Baptême du Feu », il affirme «Mon émotion est fluide. À l’instar d’une cire qui se coule dans un moule, elle affermit ce qui séduit, comme ici ce cœur d’épice ». En réalité, cette citation fait écho à une odeur de l’enfance de Serge Lutens, plus particulièrement celles des fêtes foraines et de ses stands de tir. « Baptême de Feu » est une essence étrange, avec un nom de guerre atypique, mais avec Serge Lutens, il fallait s’attendre à une essence pour le moins anticonformiste. « Baptême du Feu » tire son inspiration du combat, livrant un rouge vif qui évoque le sang, le feu et la colère. Au sujet de la couleur, Serge Lutens déclare « que le baptême du feu marque la ligne entre le bien et le mal ».

Les notes unisexes de Baptême du Feu

« Baptême du Feu » se destinera donc aussi bien aux hommes qu’aux femmes. C’est une nouvelle fois, avec Christopher Sheldrake, que Serge Lutens s’est associé pour imaginer la composition de « Baptême du Feu ». Celle-ci débute par une envolée dynamique et acidulée de la mandarine. Le cœur est ultra gourmand grâce à la présence du pain d’épices. Celui-ci sera rejoint par une pointe de gingembre. L’osmanthus ainsi qu’un accord boisé viennent apporter ici un aspect plutôt automnal. Le fond est sensuel et profond, car il conjugue des notes animales (le castoréum) et un accord cuir. Le flacon se veut élégant et épuré. Sa couleur rouge-bordeaux est à la fois énigmatique et inhabituelle.

Une des créations les plus mystérieuses de Serge Lutens « Baptême du Feu ». Si elle puise son inspiration dans l’enfance de Serge Lutens, il n’en reste pas moins que « Baptême du Feu » est une fragrance mystérieuse, qui définit la ligne entre le bien et le mal. Sa composition unisexe se veut audacieuse et intense. Le résultat donne une essence ultra contemporaine et inédite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *