Kenzo Homme Eau de Parfum, et ses effluves boisés et aquatiques

Kenzo Homme Eau de Parfum, et ses effluves boisés et aquatiques
Kenzo Homme Eau de Parfum, et ses effluves boisés et aquatiques

En 2014, la maison Kenzo nous livrait un nouveau flanker de son célèbre Kenzo Homme paru en 1991. Celui-ci était incarné par le mannequin Nicolas Baisin qui jouait alors le rôle de séducteur ne se prenant pas au sérieux. Aussi, le jeu de séduction se poursuivra bientôt puisque la maison Kenzo vient d’annoncer la sortie prochaine du nouveau Kenzo Homme Eau de Parfum. Celui-ci conservera, bien entendu, la senteur boisée et aquatique de ses aînés. Cependant, il affichera une composition plus complexe résultant d’un véritable talent créatif.

L’odeur du nouveau Kenzo Homme Eau de Parfum

Afin de réaliser cette nouvelle essence, la maison Kenzo a fait appel à un duo de parfumeurs, à savoir Nathalie Gracia-Cetto et Olivier Pescheux. Tous deux affichent une grande renommée dans le secteur de la parfumerie et se sont rencontrés lorsqu’ils travaillaient pour la célèbre enseigne Givaudan à la fin des années 90. Ils ont alors imaginé une composition olfactive regorgeant d’ingrédients. Cette dernière comporte des notes particulièrement vivifiantes telles que la bergamote ou le citron. De même, la menthe et l’accord marin de ses notes de tête contribuent à renforcer cette sensation. Par ailleurs, Kenzo Homme Eau de Parfum est une essence qui ne manque pas de caractère.

Elle affiche son tempérament au travers de nombreuses épices telles que la cannelle, la noix de muscade ou encore l’œillet. Cependant, ce parfum ne manque pas d’élégance et s’agrémente notamment de rose, de jasmin et d’iris. Sa volupté, quant à elle, lui vient plutôt de la présence de pêche. Enfin, Kenzo Homme Eau de Parfum dégage un bon nombre de senteurs boisées. Son cœur délivre notamment des nuances de pin et de baies de genièvre tandis que son sillage opte plutôt pour des tonalités de cèdre, de bois de santal, d’ambre, de musc, de mousse de chêne, de vétiver et de labdanum. Le rendu en devient ainsi particulièrement masculin et intense.

La revisite d’un flacon emblématique de Kenzo

En ce qui concerne son nouveau design, Kenzo n’est pas allé chercher très loin. En effet, il s’inspire très fortement du look de son aîné datant de 1991. Ainsi, il s’inscrit fièrement comme étant une nouvelle déclinaison de cette collection de parfums. Sa forme est légèrement incurvée comme si le verre de cet écrin se courbait sous le poids du vent. En revanche, son verre est sculpté de façon à former un bambou qui, quant à lui, ne plie pas le moins du monde. Celui-ci devient alors un symbole de virilité et de puissance. Côté couleurs, nous retrouvons l’emblématique bleu cobalt de la gamme Kenzo Homme. Cependant, celui-ci est dégradé et évolue d’une nuance transparente en sa base vers une couleur plus opaque au niveau de son cabochon. Enfin, son verre autrefois dépoli et comme patiné par la mer est cette fois présenté de manière plus lisse. Ainsi, le design du nouveau Kenzo Homme Eau de Parfum se veut plus pur qu’auparavant et n’en devient que plus séduisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *