L’Air du Temps Eau Sublime

L'Air du Temps Eau Sublime
L'Air du Temps Eau Sublime

L’Air du Temps Eau Sublime, la dernière féminité solaire de Nina Ricci

L’Air du Temps est un parfum intemporel qui a marqué à tout jamais l’histoire de la parfumerie Nina Ricci. En effet, il a fait son apparition après la guerre, en 1948. Il avait alors pour ambition de symboliser la paix retrouvée et le désir de liberté des femmes. Au fil du temps, il a su s’imposer et perdurer sans jamais prendre une ride. Aussi, dans la continuité de ce mythe olfactif, Nina Ricci a décidé de lui créer une nouvelle déclinaison. L’Air du Temps Eau Sublime apparaît comme étant une composition révolutionnaire, à la fois solaire et lumineuse. Celle-ci rend hommage à une légende de la parfumerie tout en se chargeant d’une modernité absolument rayonnante.

Le nouveau flacon de Nina Ricci

Lors de sa première commercialisation, en 1948, L’Air du Temps était présenté dans un flacon en forme de soleil oval. Celui-ci exprimait alors la liberté et la joie quotidienne du Tout-Paris au lendemain de la guerre. Il possédait une silhouette fluide et rayonnante. Qui plus est, une colombe était gravée sur son bouchon en guise de symbole de paix. Néanmoins, au début des années 50, Nina Ricci exprima le souhait de modifier ce contenant. Pour cela, elle fit appel au talentueux verrier Marc Lalique. C’est lui qui imagina l’emblématique flacon que nous connaissons tous de L’Air du Temps.

Il s’agit d’une sorte de tourbillon de cristal sur lequel vole un couple de deux colombes ciselées. Le tout forme alors une sorte d’allégorie de l’amour et de la tendresse. Ainsi, le contenant de L’Air du Temps est très vite apparu comme étant un message fort et universel. Aujourd’hui, celui-ci a donc été réadapté sans pour autant en changer le sens originel. À l’occasion de la sortie de L’Air du Temps Eau Sublime, Nina Ricci a simplement recouvert son ancien flacon d’un laquage d’or. Ainsi, il s’affiche plus rayonnant et prestigieux que jamais. Il annonce à lui seul tout le savoir-faire d’exception qu’il renferme.

La senteur florale et épicée de L’Air du Temps Eau Sublime

De même, côté senteur, L’Air du Temps Eau Sublime conserve l’héritage de son aîné. À ce titre, il place toujours l’œillet au centre de sa composition. Cette fleur est très appréciée des parfumeurs pour ses multiples facettes. En outre, elle est à la fois florale, rosée et épicée. Elle rappelle même en certains points le clou de girofle. Pour plus de dynamisme, L’Air du Temps Eau Sublime est également rafraîchi d’un accord de yuzu, un petit cédrat japonais dont l’écorce et le jus sont très parfumés. Ce départ fusant cède ensuite sa place à un concentré de fleurs blanches. Cette famille olfactive typique de la parfumerie masculine est constituée en majeure partie de fleurs ayant des pétales blancs. Ces dernières sont réputées pour leur enveloppe charnelle et sensuelle. Elles sont ici dominées par la présence de tubéreuse, une fleur à la fois miellée, cireuse et chaude. Enfin, L’Air du Temps Eau Sublime s’achève par un souffle de musc ne faisant que renforcer son attraction séductrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *