Bel Ami, le raffinement selon Hermès

Bel Ami, le raffinement selon Hermès
Bel Ami, le raffinement selon Hermès

Bel Ami est un parfum d’Hermès s’inspirant du roman éponyme de Guy de Maupassant. Aussi, il incarne tous les clichés véhiculés par cet univers littéraire de la fin du siècle. Il mêle l’opulence à la légèreté et laisse dans son sillage une ambiguïté intrigante et fascinante. En l’occurrence, Bel Ami est un parfum d’androgynie. Il correspond à un homme élégant et soucieux de son apparence. Sa virilité est très raffinée et sa fraicheur s’associe à merveille à son aspect plus suave et quelque peu érotique.

Bel Ami, le parfum d’un séducteur

Bel Ami incarne l’image d’un homme s’inscrivant pleinement dans l’air de son temps. Ce dernier maitrise à la perfection l’art du paraitre et sait séduire. Il véhicule son aura à travers le monde et plait infiniment aux femmes. Qui plus est, il s’adresse tout autant à un homme en jean, qu’à celui vêtu d’un smoking. Peu importe que cet homme soit fort ou fragile, l’essentiel est que celui-ci fasse rêver les femmes.

Il est comme le héro de Guy de Maupassant : très sensuel, aimant séduire, à la fois ami et amant…  Dans ce roman, Bel Ami est alors un provincial mais surtout quelqu’un d’ambitieux et d’arriviste. Ce dernier parvint d’ailleurs à se hisser au sommet de la société jusqu’à se faire anoblir. Il s’agit là d’une histoire tournant autour de l’ascension sociale, la réussite, la noblesse et l’opportunisme. Soucieux de conserver son image très aristocratique, Hermès nous livre avec lui un parfum tout en noblesse.  Il s’agit d’une essence distinguée et puissante. Son élégance est intemporelle tout en restant sensuelle.

Hermès travaille l’odeur du cuir

Avec ce parfum, Hermès choisit de travailler une odeur chaleureuse et brute. Aussi, le cuir se prête à merveille à l’image que la maison souhaite donner à  son essence. De plus, ce matériau est cher au cœur de la marque puisqu’elle le travaille depuis ses débuts, bien avant de s’être lancé en parfumerie. En effet, à l’origine Hermès était sellier-harnacheur et son amour pour le cuir ne date donc pas d’aujourd’hui. En parfumerie, les notes cuirées évoquent la chaleur animale. Il semble dégager des vapeurs de tabac mêlées à des bois brûlés, riches et mystérieux.

Toutefois, Hermès a désormais choisi de le travailler plus en fraicheur. Il est alors associé à des notes hespéridées de citron de Sicile et de bergamote. Ces derniers se mêlent également au petitgrain, au néroli piqué de thym et à la camomille romaine. De plus, les épices comme la cannelle et cardamome animent également le cœur de cette essence. Puis, Bel Ami réaffirme sa virilité autour du patchouli, du vétiver, du labdanum, du castoréum, du styrax et de la mousse de chêne. Enfin, les bois de santal et de cèdre viennent renforcer les tonalités boisées et masculines du parfum tandis que la vanille et la fève tonka créent une atmosphère plus douce et suave.

L’année dernière marquée le lancement d’un nouveau parfum Bel Ami : Vétiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *