La composition en contraste de Kenzo World

La composition en contraste de Kenzo World
La composition en contraste de Kenzo World

L’odeur florale et nuancée de Kenzo World

Avec son tout nouveau parfum, Kenzo semble avoir opté pour l’effet de surprise. En effet, Kenzo World est un jus qui ne ressemble à aucun autre. Aussi, notre étonnement débute à la simple découverte de son flacon. Celui-ci adopte la forme d’un œil, une première au rayon de la parfumerie féminine ! Kenzo World semble ainsi rompre définitivement avec l’emblématique coquelicot de Kenzo. Aussi, cette rupture se remarque tout autant au niveau de sa senteur. Kenzo World est décrit comme étant un jus abstrait, floral, boisé et musqué, et surtout absolument inédit.

Une création signée Francis Kurkdjian

Kenzo World est le tout premier jus de la maison Kenzo à avoir été créé sous la direction de Carol Lim et Humberto Leon. Ces derniers ont ainsi fait appel à l’un des parfumeurs les plus renommés de la planète, Francis Kurkdjian. D’un avis général, ce nez possède un talent incontesté. Il a débuté sa carrière avec la création de l’iconique Mâle de Jean-Paul Gaultier, en 1995. Depuis ce jour, plus rien ne semble pouvoir l’arrêter et ce créateur enchaîne même les plus prestigieuses récompenses. En 2001, il a obtenu le Prix du Parfumeur François Coty. En 2008, il a décroché l’Oscar Cosmétique Magazine du meilleur parfumeur de l’année et a même été nommé au grade de Chevalier des Arts et des Lettres. Cet amoureux des fleurs est particulièrement connu pour son audace. Il n’a de cesse de chercher à bousculer les codes et d’ouvrir la porte vers de nouveaux territoires tout en respectant les valeurs ancestrales de la tradition de la Haute Parfumerie. Aussi, c’est tout cela que l’on retrouve au sein du parfum Kenzo World : de l’originalité associée à une harmonie et à un savoir-faire hors du commun.

Les contrastes olfactifs de Kenzo World

Kenzo World associe plusieurs ingrédients tels que de la pivoine, des notes fruitées, du jasmin d’Égypte et de l’ambroxan. Selon Kenzo, « il est un parfum brillant, un nectar de rock fou doté d’un parfum enivrant qui titille le nez et d’une énergie qui profite à l’âme. » La pivoine lâche sur l’ensemble sa senteur florale et aérienne proche de celle de la rose ou du muguet. Elle est associée à la sensualité ensoleillée et fruitée du jasmin. Néanmoins, c’est bel et bien l’ambroxan qui vient nuancer le tout. Il dépose sur l’ensemble des tonalités musquées, boisées et presque animales. Il agit comme un brumisateur venant brouiller les contours des fleurs trop présentes jusqu’à l’obtention d’une harmonie exquise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *