Joy de Dior, le nouveau parfum féminin

Joy de Dior, le nouveau parfum féminin
Joy de Dior, le nouveau parfum féminin

Joy, une vague d’optimisme souffle sur la maison Dior !

L’été a été la source de toutes les suppositions concernant la maison Dior. Finalement, la nouvelle a été révélée à la fin du mois d’août au grand public : Dior sort bel et bien un nouveau parfum féminin portant le nom de Joy. Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un concentré de joie de vivre, écho direct au célèbre parfum de Jean Patou de 1930 portant le même nom. Alors, réel inédit ou mise au goût du jour de cette précédente fragrance ? On vous dit tout !

Joy, « interprétation olfactive de la lumière »

Joy de Dior est un parfum qui a été conçu par François Demachy, parfumeur officiel de l’enseigne. Loin d’être une copie du précédent jus de Jean Patou, il exprime l’idée d’une nuance claire et limpide semblable à celle de la lumière. Comme le confie son créateur, il « ressemble à certains tableaux pointillistes riches d’une technicité précise mais qui n’est pas pesante. Il est construit d’une multiplicité de touches, une myriade de facettes qui aboutissent à une expression pourtant limpide, évidente. ». Semblable à un sourire vibrant, il est à la fois frais et romantique tout en préservant une tendresse plus onctueuse au niveau de sa base. Très nuancé, Joy de Dior s’élance sur la fraîcheur de la bergamote et de la mandarine. La rose de Grasse et le jasmin inondent son cœur de romantisme. Un bois de santal plus chaleureux et crémeux enlace finalement l’ensemble avec douceur. Enfin, Joy de Dior s’achève par la sensualité plus animale du musc.

Le flacon précieux de Dior

Côté esthétique, rien n’a été laissé au hasard. Joy se présente dans un flacon très lumineux, faisant écho à sa fragrance. Sorte de cylindre de verre s’élançant vers le ciel, la transparence de ses parois nous révèle un jus de couleur rose vif. L’ensemble est surmonté d’un capuchon argenté, parcouru par un fil brillant. Joy de Dior prend des allures de bijoux finement gravé. Le nom de Dior s’inscrit, quant à lui, dans le centre d’un rond parfait, signe d’une extrême harmonie.

Jennifer Lawrence comme nouvelle égérie

Enfin, parce que Dior ne lésine sur aucun élément, Jennifer Lawrence sera l’égérie de son nouveau parfum. Elle qui a déjà joué dans un film intitulé Joy, se retrouve égérie d’un parfum éponyme. Sensuelle, radieuse et magnétique, la comédienne nous donne rendez-vous au bord de l’eau, puis dans une piscine. « Authentique en toute circonstance, elle donne à ce parfum les couleurs de sa personnalité entière et de sa féminité sensuelle et naturelle. Une étoile étincelante, troublante et généreuse. » La campagne publicitaire pour cette nouvelle fragrance est à l’image du parfum lui-même : rafraîchissante, solaire et on ne peut plus féminine. Joy de Dior pourrait bien être l’une des essences les plus inspirantes de cette année 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *